1 min de lecture États-Unis

Aux États-Unis, un garçon de 11 ans inculpé pour avoir tué par balle un enfant de 3 ans

Les médias américains indiquaient mercredi qu'un garçon de 11 ans avait été inculpé pour homicide involontaire après avoir tiré une balle dans le visage d'un enfant de 3 ans.

Une voiture de police américaine (illustration).
Une voiture de police américaine (illustration). Crédit : MIKE STONE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Quelques jours après la sortie de prison de Curtis Jones, le plus jeune condamné pour meurtre américain qui avait tué la compagne de son père alors qu'il était âge de 12 ans, les États-Unis sont de nouveau secoués par une sombre histoire d'homicide juvénile. Mercredi, les médias américains indiquaient qu'un garçon de 11 ans avait été inculpé pour avoir tué un autre enfant de 3 ans d'une balle dans le visage. 

Selon le CBS Detroit qui cite la police, les deux enfants jouaient avec l'arme. Citée par le Detroit News, la procureure du comté de Wayne a précisé que le plus âgé des deux était tombé sur l'arme dans le placard de la chambre de son père avant de la jeter par la fenêtre puis de la récupérer pour l'emmener dans une véhicule garé à proximité. Peu de temps après, le garçon, rejoint par l'enfant de trois ans, lui aurait tiré une balle dans le visage avant son décès en arrivant à l'hôpital. 

"Je ne me rappelle pas d'un précédent lors duquel nous avons inculpé quelqu'un d'aussi jeune pour avoir pris une vie. De manière très malheureuse et tragique, les faits supposés dans cette affaire le demandaient. La personne inculpée ici restera dans le système juvénile, mais l'affaire fait toujours l'objet d'une enquête", a ainsi déclaré la procureure sans donner plus de précision. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Homicide Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants