1 min de lecture États-Unis

États-Unis : un congé "parental" pour les salariés qui adoptent des animaux

Les employés de la société Nina Hale sont autorisés à travailler de chez eux pendant une semaine afin d'accueillir au mieux leur nouveau compagnon à quatre pattes.

Un jeune chien (illustration)
Un jeune chien (illustration) Crédit : Caters/SIPA
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Après le congé paternité, voici venu le congé "patte-ternité". Un jeu de mots qui prête à sourire mais qui traduit en réalité une réelle prise en compte des animaux par le monde de l'entreprise. En effet, une entreprise américaine de marketing du Minnesota, Nina Hale, a décidé d'autoriser ses employés à prendre un congé de quelques jours s'ils accueillent un animal domestique dans leur foyer. Comme le rapporte le New York Times, ce temps est destiné à permettre aux animaux de s'acclimater à leur nouvel environnement. 


Allison McMenimen, la vice-présidente de cette société, estime que c'est un réel avantage accordé aux employés, pas comme la majorité des faux avantages qui "consistent à garder les salariés le plus longtemps possible au travail". Selon le Huffington Post, qui rapporte cette information, ce "Fur-ternity leave", que l'on peut traduire par "congé patte-ternité", a pour origine la demande en mai dernier d'un jeune employé de 26 ans qui voulait s'assurer que son bébé Golden Retriever-caniche s'acclimate bien à son nouveau chez-lui. Après que ce congé exceptionnel lui ait été autorisé, la possibilité a été généralisée et inscrite dans leur règlement intérieur de l'entreprise

Le New York Times précise qu'il y a des précédents en la matière puisqu'une société italienne a déjà accordé un congé payé à une employée pour qu'elle puisse s'occuper de son chien malade. Les amoureux de nos amis les bêtes en France doivent espérer que cette pratique soit mise en place bientôt dans les entreprises de l'Hexagone !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Entreprises Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants