1 min de lecture Guerre

États-Unis : le Pentagone annonce la première mission d'avions de chasse américains en Syrie depuis la Turquie

Les États-Unis ont envoyé pour la première fois leurs avions de chasse pour bombarder l'État islamique en Syrie depuis une base turque.

Le F22 Raptor, un avion de chasse américain (illustration)
Le F22 Raptor, un avion de chasse américain (illustration)
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Le rapprochement entre Barack Obama et Recep Tayyip Erdogan dans la lutte contre l'État islamique se traduit désormais sur le terrain. Mercredi, le Pentagone a ainsi annoncé que les États-Unis avaient envoyé depuis une base turque des avions de chasse partis bombarder l'EI en Syrie. Jusqu'à présent, la coalition n'avait utilisé la base d'Incirlik que pour l'envoi de drones tandis que ses appareils décollaient d'autres sites militaires de la région ou bien de porte-avions. 

"Aujourd'hui, les États-Unis ont commencé des missions avec pilote contre l'EI depuis la base aérienne de Incirlik, en Turquie. Des frappes ont été menées", a ainsi déclaré une porte-parole du Pentagone. Alors qu'elle refusait jusqu'ici de participer aux opérations de la coalition de peur de favoriser l'action des Kurdes de Syrie engagés dans des combats près de sa frontièrela Turquie a donné son feu vert à Washington au mois de juillet dernier, après le terrible attentat de Suruç. Un porte-parole de l'armée américaine a par ailleurs affirmé que les frappes aériennes avaient visé les militants de l'État islamique en Syrie, l'une des factions les plus puissante de la guerre civile qui sévit dans le pays.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Guerre Daesh Syrie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants