1 min de lecture États-Unis

États-Unis : le gendre de Donald Trump perd l'accès aux informations top secret

Cette décision, qui intervient à quelques jours d'une visite de Benjamin Netanyahu, soulève la question de la capacité de Jared Kushner à mener à bien les négociations extrêmement difficiles au Proche-Orient.

Jared Kushner, gendre et haut conseiller du président américain Donald Trump, à Washington, le 24 juillet 2017.
Jared Kushner, gendre et haut conseiller du président américain Donald Trump, à Washington, le 24 juillet 2017. Crédit : YURI GRIPAS / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Le pouvoir de l’omnipotent Jared Kushner s'effrite. Le gendre et très proche conseiller de Donald Trump n'a désormais plus accès aux informations classifiées les plus sensibles de la Maison-Blanche, ont indiqué mardi 27 février des sources proches du dossier. Marié à Ivanka Trump, la fille aînée du 45e président des États-Unis, Jared Kushner est notamment chargé des négociations sur le processus de paix israélo-palestinien.

L'Américain de 37 ans avait jusqu'ici accès aux informations les plus sensibles mais ne disposait pour ce faire que d'une autorisation temporaire. Or l'exécutif américain a décidé de revoir les procédures en place après les révélations sur un autre conseiller ayant travaillé pendant des mois au plus près de Donald Trump sans avoir obtenu un feu vert complet à l'issue des vérifications auxquelles se soumettent les employés de la Maison-Blanche.

Perte de crédibilité

Ce dernier, Rob Porter, a été contraint à la démission en raison d'accusations de violences conjugales formulées par ses deux ex-épouses. Les services de John Kelly, secrétaire général de la Maison-Blanche, ont renvoyé à un communiqué qu'il avait diffusé la semaine dernière et où il réaffirmait sa confiance au gendre du président, sans autres précisions. "J'ai pleinement confiance dans sa capacité à mener à bien ses tâches en matière de politique étrangère", écrivait-il.

À lire aussi
Fortnite / Carlton jeux vidéo
VIDÉO - "Fortnite" aurait plagié la "Danse à la Carlton" du "Prince de Bel Air"

Reste que cette décision, qui intervient à quelques jours d'une visite du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, prévue le 5 mars, soulève la question de la capacité du gendre de Donald Trump à mener à bien les négociations extrêmement difficiles au Proche-Orient. Pour Aaron David Miller, ancien négociateur sur ce dossier sensible, le risque est d'abord lié à la perte de "crédibilité" auprès de ses divers interlocuteurs. "Ils savent que vous ne pouvez lire tout ce qui se dit sur eux", a-t-il souligné dans un tweet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Maison blanche Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792442869
États-Unis : le gendre de Donald Trump perd l'accès aux informations top secret
États-Unis : le gendre de Donald Trump perd l'accès aux informations top secret
Cette décision, qui intervient à quelques jours d'une visite de Benjamin Netanyahu, soulève la question de la capacité de Jared Kushner à mener à bien les négociations extrêmement difficiles au Proche-Orient.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-le-gendre-de-donald-trump-perd-l-acces-aux-informations-top-secret-7792442869
2018-02-28 05:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZhnEqcwZYXdxhvR9StvEHQ/330v220-2/online/image/2017/0926/7790236152_jared-kushner-gendre-et-haut-conseiller-du-president-americain-donald-trump-a-washington-le-24-juillet-2017.jpg