1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : elle maltraitait ses enfants pour gagner des vues sur Youtube
1 min de lecture

États-Unis : elle maltraitait ses enfants pour gagner des vues sur Youtube

Une mère de famille américaine maltraitait ses sept enfants et les forçait à tourner pour des vidéos qu'elle postait sur sa chaîne YouTube, très populaire. Elle a été arrêtée.

Machelle Hackney, fondatrice de la chaîne YouTube Fantastic Adventures, est accusée de maltraitance.
Machelle Hackney, fondatrice de la chaîne YouTube Fantastic Adventures, est accusée de maltraitance.
Crédit : Pinal County Sheriff
Sarah Duhieu
Sarah Duhieu

En apparence, c'était la famille américaine idéale. Des enfants heureux qui jouent, se battent avec des sabres-lasers ou cherchent des cookies cachés dans la maison. C'est en tout cas ce que pouvaient voir les quelque 800 000 abonnés de la chaîne YouTube Fantastic Adventures. Car derrière les sourires, la réalité est bien plus sombre. La mère adoptive des sept enfants, Machelle Hackney, 48 ans, a été arrêtée pour maltraitance, le vendredi 15 mars.

La police rapporte que lorsque les caméras étaient à l'arrêt, les enfants, âgés de 6 à 15 ans, étaient privés d'eau et de nourriture, parfois séquestrés pendant des jours dans un placard. Leur mère les recouvrait de gaz poivré et les obligeait à prendre un bain glacé quand ils ne se souvenaient plus de leurs paroles pour ses vidéos. Ils étaient déscolarisés depuis des années.

La mère de famille a été interpellée dans sa maison de Maricopa, dans l'Arizona, après avoir été dénoncée par sa fille biologique.

250 millions de vues

Machelle Hackney avait lancé en 2012 sa chaîne YouTube Fantastic Adventures, sur laquelle elle publiait plusieurs fois par mois des vidéos mettant en scène ses enfants. Elles ont connu un grand succès, jusqu'à dépasser les 250 millions de vues.

À lire aussi

La plateforme a refusé de communiquer le montant que ces vidéos avaient rapporté à la mère de famille. Le Washington Post estime cette somme à 2,5 millions de dollars, soit environ 2,2 millions d'euros. Après avoir, dans un premier temps, démonétisé les vidéos, YouTube a décidé de suspendre la chaîne.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/