1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : 2 ans de prison ferme pour la mère qui avait épousé sa fille
1 min de lecture

États-Unis : 2 ans de prison ferme pour la mère qui avait épousé sa fille

Une mère de famille a écopé de deux ans de prison pour avoir épousé sa propre fille de 27 ans. Elle s'était déjà mariée avec son fils quelques années auparavant.

L'autel d'un mariage (illustration)
L'autel d'un mariage (illustration)
Crédit : iStock
Léa Stassinet

Les deux intéressées assurent qu'elles ignoraient que leur union était "illégale". Pourtant, la justice américaine vient de condamner Patricia Spann, 46 ans, à deux ans de prison ferme pour avoir épousé sa fille biologique en 2016. Cette dernière, Misty, âgée de 27 ans, avait déjà été condamnée en novembre dernier à 10 mois de prison avec sursis. 

Patricia Spann, qui sera désormais inscrite sur le fichier des délinquants sexuels, a expliqué devant les juges que "trois avocats différents" ne l'avaient pas informée du caractère illégal du mariage contracté avec sa propre fille, rapporte Le Parisien. Elle pensait en effet être dans son droit, tant que les noms de famille n'étaient pas les mêmes

Mais Patricia Spann n'en est pas à son premier coup d'essai. Elle avait déjà épousé l'un de ses fils, Jody, alors âgé de 18 ans, en 2008. Pour sa défense, la mère incestueuse avait expliqué qu'elle n'avait jamais eu de relations sexuelles avec son fils, et que cette union avait seulement pour but d'éviter à Jody d'intégrer l'armée. Ce mariage avait finalement été annulé deux ans plus tard à la demande du fils. 

Le mariage annulé seulement un an et demi après

C'est à la suite de cette première affaire que Patricia Spann avait perdu la garde de ses enfants (deux fils et une fille). Elle avait ensuite renoué avec Misty, profitant de ce rapprochement pour procéder à leur union. Un mariage une nouvelle fois annulé par l'état de l'Oklahoma en octobre 2017, soit un an et demi après les faits. 

À écouter aussi

Le troisième enfant de Patricia Spann, Cody, n'avait pas hésité à accabler sa mère dans les médias américains. "Elle a forcé ma sœur à faire ça, beaucoup de gens le savent. Pour vouloir faire subir ça à sa propre fille, quel genre de personne c'est ?", s'était-il indigné en septembre 2016.

La rédaction vous recommande

 

À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/