1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. État islamique : Pécresse demande l'arrêt du financement par le Golfe
1 min de lecture

État islamique : Pécresse demande l'arrêt du financement par le Golfe

La France doit exiger que les États de la péninsule Arabique stoppent leur financement à l'EI, estime ce samedi Valérie Pécresse dans "Le Figaro".

Valérie Pécresse, le 29 octobre 2013
Valérie Pécresse, le 29 octobre 2013
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

La chef de file de l'UMP à la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, demande que la France exige des pays de la péninsule Arabique qu'ils mettent un terme au financement du groupe État islamique (Daech), dans une tribune au Figaro, publiée ce samedi 21 février, et cosignée par 70 députés.

"On ne peut à la fois dire aux Français et aux Européens 'intervenez et nous vous soutenons financièrement' et dans le même temps leur demander de fermer les yeux sur les financements qui partent du Golfe ou d'ailleurs et alimentent les réseaux fondamentalistes", écrit la coprésidente du groupe d'études à l'Assemblée nationale sur la situation des chrétiens d'Orient.

Il faut passer de l'indignation à l'action

Valérie Pécresse

"La France doit engager un dialogue extrêmement ferme et sans concession avec ses partenaires dans la région", ajoute-t-elle. Selon l'élue UMP, "l'urgence est l'endiguement de l'État islamique. Nous devons intensifier la mobilisation diplomatique et militaire".

"Avec l'État islamique nous avons changé de monde", poursuit Valérie Pécresse. "Il faut passer de l'indignation à l'action et mettre des mots sur ce qui se passe là-bas, car c'est un véritable génocide qui se déroule sous les yeux de la communauté internationale", indique-t-elle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/