1 min de lecture Faits divers

Espagne : un bébé égorgé, une mère suisse arrêtée

Une maman suisse, âgée de 40 ans, a tenté de se suicider après avoir tué son enfant qui souffrait d'une pathologie grave. Elle a été arrêtée.

Katharina Katit-Staheli (à gauche), l'enfant égorgé (à droite).
Katharina Katit-Staheli (à gauche), l'enfant égorgé (à droite). Crédit : HO / SPANISH INTERIOR MINISTRY / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une mère suisse qui avait été arrêtée à Torrevieja, dans l'est de l'Espagne, pour avoir quitté illégalement son pays avec son bébé de dix mois, a égorgé son enfant mercredi soir et tenté de se suicider, a annoncé jeudi la garde civile.

Cette femme de 40 ans, Katharina Katit-Staheli, brune aux cheveux longs apparaissant au côté d'un cheval selon une photo diffusée par le ministère de l'Intérieur, avait été arrêtée mercredi à Torrevieja, sur mandat d'arrêt international émis par la justice suisse. Elle avait ensuite été transférée à l'hôpital de cette cité balnéaire de la côte est espagnole, avec son bébé en raison de la maladie de l'enfant, sous surveillance de la Garde civile.

Elle tente de se suicider après

Le soir, "elle a dit qu'elle allait lui donner le bain ou le changer. C'est à ce moment là qu'elle en a profité pour le tuer", a affirmé le porte-parole. "Elle lui a coupé la gorge avec un couteau de cuisine et ensuite elle s'est coupé le cou" aussi et elle est dans un état "grave", a ajouté le porte-parole. Selon lui, un Garde civil était avec la femme et "est intervenu quand il a vu qu'elle faisait des mouvements bizarres". Le policier "a alors vu qu'elle était parvenue à couper le cou du bébé et qu'elle avait tenté de couper le sien. Tout ça en un instant, dans le même geste", a-t-il expliqué. "Elle a réussi à se donner un coup mais pas trop profond", parce que le Garde civil est intervenu, a assuré le porte-parole.

La mère était recherchée depuis le 24 décembre après être sortie illégalement de son pays avec son bébé qui souffrait d'hydrocéphalie, une pathologie grave qui provoque une déformation de l'encéphale et du visage. Sur une photo diffusée par le ministère de l'Intérieur, le bébé apparaît souriant avec le front nettement déformé. Les services sociaux "lui avaient retiré la garde du bébé et c'est pour ça qu'elle l'a emporté de manière violente du centre d'accueil" où il était soigné, sans autorisation, a expliqué le porte-parole.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769098372
Espagne : un bébé égorgé, une mère suisse arrêtée
Espagne : un bébé égorgé, une mère suisse arrêtée
Une maman suisse, âgée de 40 ans, a tenté de se suicider après avoir tué son enfant qui souffrait d'une pathologie grave. Elle a été arrêtée.
https://www.rtl.fr/actu/international/espagne-un-bebe-egorge-une-mere-suisse-arretee-7769098372
2014-01-23 22:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XR5zE4JnWQvXm_G7FvJFrA/330v220-2/online/image/2014/0123/7769098543_katharina-katit-staheli-a-gauche-l-enfant-egorge-a-droite.jpg