1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Espagne : arrestation d'une recruteuse présumée de filles pour l'EI
1 min de lecture

Espagne : arrestation d'une recruteuse présumée de filles pour l'EI

Une femme a été arrêtée aux Canaries, soupçonnée de recruter "des jeunes filles et des adolescentes" pour l'État islamique en Syrie.

Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l'État Islamique
Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l'État Islamique
Crédit : Capture d'écran / YouTube
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'arrestation démontre la multiplicité des réseaux de recrutement de l'État islamique. Dans les îles espagnoles des Canaries, au large de l'Afrique une jeune femme s'est faite interpeller. Elle est soupçonnée de recruter "des jeunes filles et des adolescentes" pour le compte du groupe État islamique en Syrie, a annoncé le ministère de l'Intérieur. La femme arrêtée à Arrecife, sur l'île de Lanzarote "maintenait des contacts directs avec des membres de Daesh (acronyme de l'EI) situés en Syrie".

Plusieurs cellules chargées de recruter des volontaires prêts à partir dans des zones de conflit ont été démantelées ces derniers mois en Espagne, en particulier dans les enclaves au Maroc de Melilla et Ceuta, seules frontières terrestres entre l'Europe et l'Afrique. Le 10 avril, une source judiciaire avait affirmé qu'une cellule démantelée deux jours plus tôt dans la région de Barcelone envisageait des enlèvements et des attentats dans le pays.

Une centaine d'Espagnols ont rejoint les rangs de groupes jihadistes en Irak ou en Syrie, chiffre relativement faible par rapport aux centaines de Français, Britanniques ou Allemands qui sont partis dans ces pays, selon Madrid.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/