2 min de lecture Orlando

EN IMAGES - Orlando parée des couleurs de l'arc-en-ciel en hommage aux victimes du Pulse

Ils étaient près de 50.000 lors de la veillée funèbre organisée en l'honneur des victimes d'Omar Mateen, dimanche 19 juin à Orlando (Floride).

Veillée funèbre à Orlando (Floride) dimanche 19 juin en hommage aux victimes du Pulse Crédits : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 20/06/2016
6 >
Veillée funèbre à Orlando (Floride) dimanche 19 juin en hommage aux victimes du Pulse Crédits : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 20/06/2016
Vive émotion à Orlando (Floride) lors de l'hommage rendu aux victimes d'Omar Mateen, dimanche 19 juin Crédits : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 20/06/2016
"Rest in Peace" ("Repose en paix"), indique cette pancarte lors de la veillée funèbre d'Orlando (Floride). Crédits : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 20/06/2016
Un homme aux couleurs de l'arc-en-ciel pendant la cérémonie d'hommage aux victimes d'Orlando, en Floride. Crédits : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 20/06/2016
50.000 personnes ont participé la veillée funèbre donnée en l'hommage des victimes du Pulse, à Orlando. Crédits : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 20/06/2016
"L'amour l'emporte", clame le tee-short de ce participant à la veillée funèbre d'Orlando (Floride), dimanche 19 juin. Crédits : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Date : 20/06/2016
1/1
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et Anne-Laure Poisson

Orlando s'est parée des couleurs de l'arc-en-ciel, dimanche 19 juin. La ville de Floride s'est unie pour rendre hommage aux 49 victimes de la tuerie d'Orlando (Floride), perpétrée par le terroriste Omar Mateen au Pulse, une discothèque emblématique de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres). Une veillée funèbre a rassemblé près de 50.000 personnes sur la rive du lac Eola, selon l'agence de tourisme d'Orlando. 

Roses blanches en main ou drapeaux aux couleurs de l'arc-en-ciel, la foule a écouté le maire de la ville, Buddy Dyer, remercier les secours. Après cet "acte haineux d'un tueur fou", l'édile a promis aux survivants et aux familles des victimes que la communauté locale les soutiendrait. Le gouverneur de Floride, Rick Scott, a lu les noms des 49 victimes avant que la foule n'observe une minute de silence. "Personne ne mérite ce qui est arrivé. Ce genre de chose doit cesser", a réagi un participant dans les colonnes du journal Orlando Sentinel

Le club de football Orlando City FC a également tenu à rendre hommage aux victimes, samedi 18 juin. Poteau de corner arborant le rainbow-flag, maillots floqués du hashtag twitter #OrlandoUnited ont plongé le match dans une atmosphère de recueillement. Fait rare : le match s'est arrêté à la 49e minute pour que joueurs et supporters puissent observer une minute de silence, depuis leurs sièges sur lesquels étaient accrochés 49 ballons. 

Omar Mateen, citoyen américain d'origine afghane, avait attaqué le Pulse vers 2 heures du matin dans la nuit du samedi au dimanche 12 juin avec un fusil d'assaut et une arme de poing, tuant 49 personnes et en blessant 53 autres. L'homme de 29 ans a prêté "allégeance" à l'État islamique dans un appel passé aux services d'urgence 911 durant son attaque. Il a été tué lors d'un échange de tirs avec la police. Lundi 20 juin, les autorités américaines doivent rendre publics des extraits écrits des dernières conversations téléphoniques entre la police et le terroriste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Orlando Attentats Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants