1 min de lecture Bolivie

En Bolivie, 84% des détenus ont été incarcérés sans procès

En Bolivie, 84% des personnes emprisonnées n'ont pas été jugées, un chiffre qui témoigne de la "profonde crise de l'administration de la justice", selon l'ONU.

L'entrée du centre pénitentiaire de Parmasola, à Santa Cruz en Bolivie, le 27 novembre 2009 (image d'illustration)
L'entrée du centre pénitentiaire de Parmasola, à Santa Cruz en Bolivie, le 27 novembre 2009 (image d'illustration) Crédit : AFP / DESIREE MARTIN
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'Administration pénitentiaire bolivienne a recensé un total de 84% de détenus incarcérés dans le pays sans avoir été jugés. Cette annonce, faite ce samedi 22 mars, intervient peu après la diffusion d'un rapport de l'ONU critiquant le très mauvais fonctionnement de la justice locale.

La Bolivie, parmi les pays les plus pauvres d'Amérique latine, compte 14.203 détenus pour une population de 10 millions d'habitants, selon Javier Aramayo, directeur de l'Administration pénitentiaire.

14.203 détenus pour 10 millions d'habitants

Le Haut commissariat aux droits de l'homme des Nations unies (HCDH) vient de rendre un rapport dénonçant "le problème structurel persistant du système pénitentiaire" en Bolivie, marqué par la surpopulation carcérale et l'usage excessif de la détention préventive.

Le président socialiste Evo Morales a durement critiqué la justice bolivienne ces dernières semaines, appelant à "une révolution morale" pour sortir de la crise qu'elle traverse. D'après l'ONU, "même si les nouvelles autorités judiciaires élues en 2011 ont adopté d'importantes mesures, celles-ci n'ont pas encore permis de résoudre la profonde crise de l'administration de la justice, crise qui s'est encore aggravée en 2013".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bolivie Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants