1 min de lecture Cameroun

VIDÉO - Emprisonné au Cameroun 17 ans, Michel Thierry Atangana s'est senti "abandonné" par la France

INVITÉ RTL - Michel Thierry Atangana, libéré la semaine dernière après 17 années de prison, selon lui sans raison, au Cameroun, s'est confié, lundi 3 mars, pour la première fois depuis son retour.

Marc-Olivier Fogiel RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Emprisonné au Cameroun 17 ans, Michel Thierry Atangana s'est senti "abandonné" par la France Crédit Image : AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Michel Thierry Atangana a été libéré après 17 années de prison au Cameroun, pour des faits qu'il a toujours niés. Revenu en France vendredi dernier, il s'est confié pour la première à RTL ce lundi.

"La tête tourne, au ralenti pour sortir de l'ombre, et en accéléré pour réapprendre à vivre, explique le ressortissant français de retour au pays. Il faut réapprendre à voir mes enfants", explique-t-il.

L'isolement est la pire des tortures

Michel Thierry Atangana
Partager la citation

"J'étais en isolement, au secret, raconte Michel Thierry Atangana. Il n'y avait pas un espace de sociabilité, me permettant une réinsertion adaptée. Je suis arrivé en 1987 dans les sols de la gendarmerie, qui sont, décrits rapidement, un sous-terrain sans lumière." Et s'il ne parle pas d'actes de violences physiques de la part de ses geôliers, l'ancien détenu déclare que "l'isolement est la pire des tortures."

À lire aussi
Cette opération douloureuse consiste à masser les seins des adolescentes, pour les faire disparaître. droits des femmes
Au Cameroun, les seins des adolescentes "repassés" à la puberté

Michel Thierry Atangana demande réparation

"Je suis sorti parce que je suis innocent, je l'ai toujours dit", assène Michel Thierry Atangana. Mais pendant sa détention, il s'est senti "abandonné". "Pendant 12 ans, je n'ai pas bénéficié de la protection consulaire. Ce silence a été interrompu dès l'arrivée de François Hollande", assure-t-il.

Pendant 12 ans, je n'ai pas bénéficié de la protection consulaire

Michel Thierry Atangana
Partager la citation

Maintenant qu'il est rentré en France, il demande des comptes. "Le Conseil des Droits de l'Homme a statué, rappelle son avocat, Me Dupont-Moretti. "Sa détention était arbitraire et il convenait d'y mettre un terme. Le gouvernement doit verser une indemnisation réparatoire au titre du préjudice moral et matériel.

>
"Après 17 années de prison, je dois réapprendre à vivre" : Michel Thierry #Atangana invité de #RTLSoir lundi 3 mars 2014 Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cameroun Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770149499
VIDÉO - Emprisonné au Cameroun 17 ans, Michel Thierry Atangana s'est senti "abandonné" par la France
VIDÉO - Emprisonné au Cameroun 17 ans, Michel Thierry Atangana s'est senti "abandonné" par la France
INVITÉ RTL - Michel Thierry Atangana, libéré la semaine dernière après 17 années de prison, selon lui sans raison, au Cameroun, s'est confié, lundi 3 mars, pour la première fois depuis son retour.
https://www.rtl.fr/actu/international/emprisonne-au-cameroun-17-ans-michel-thierry-atangana-s-est-senti-abandonne-par-la-france-7770149499
2014-03-03 19:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yOmf7vWARpkLYhH8_TTlHQ/330v220-2/online/image/2014/0303/7770149873_michel-thierry-atangana-a-ete-emprisonne-17-ans-au-cameroun-pour-des-faits-qu-il-a-toujours-nie.jpg