1 min de lecture Élections européennes

Résultats européennes 2014 en Allemagne : poussée des anti-euro et du SPD

Les conservateurs (CDU/CSU) de la chancelière Angela Merkel sont arrivés en tête du scrutin en Allemagne dimanche 25 mai, malgré une percée du parti anti-euro AfD et des sociaux démocrates du SPD, d'après les estimations du Parlement européen.

Angela Merkel, le 25 mai 2014.
Angela Merkel, le 25 mai 2014.
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les conservateurs (CDU/CSU) de la chancelière Angela Merkel sont arrivés en tête des élections européennes en Allemagne dimanche, malgré une percée du parti anti-euro AFD et des sociaux démocrates du SPD, d'après les estimations du Parlement européen. L'Allemagne, pays le plus peuplé de l'UE, envoie 96 députés au parlement européen sur 751.

Les conservateurs de la CDU/CSU sont crédités de 35,30% des voix (contre 37,9% en 2009), devant leur allié au sein du gouvernement de grande coalition, le SPD qui obtient 27,3%, en très forte hausse par rapport aux 20,8% obtenus en 2009.

Les Verts troisièmes

Le nouveau parti anti-euro AfD, créé au printemps 2013, qui plaide pour une dissolution de la monnaie unique européenne, réalise un score de 7% -conforme aux derniers sondages avant l'élection- qui lui permet de faire son entrée au parlement européen.

Les Verts, en baisse d'environ un point, arrivent en troisième position, à 10,7% des voix, juste devant la gauche radicale Die Linke, qui enregistre une poussée notable à 7,4%, contre 6,1% en 2009.

3% pour le FDP

À lire aussi
Un électeur en train de voter (illustration) vote
Élections européennes : pourquoi y a-t-il eu autant de listes ?

L'ancien allié libéral FDP dans le précédent gouvernement Merkel confirme son effondrement constaté aux dernières législatives, quand il n'avait pas réussi à franchir la barre des 5% pour avoir des députés au parlement allemand. Le FDP est en effet crédité de 3,4% des voix, contre 11% aux européennes de 2009.

Le parti néonazi allemand NPD, crédité d'1% des voix, enverra bien un député au Parlement européen. Cela s'explique par la suppression d'un seuil minimum d'accessibilité au Parlement dans le scrutin allemand.

Le SPD progresse de deux points par rapport à septembre

Ces résultats marquent un effritement des conservateurs par rapport à leur résultats des législatives de septembre, où ils avaient obtenu 41,5% des voix. Le SPD progresse au contraire de deux points par rapport à septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Allemagne Angela Merkel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants