1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Égypte : l'attentat à la bombe dans une église du Caire revendiqué par Daesh
1 min de lecture

Égypte : l'attentat à la bombe dans une église du Caire revendiqué par Daesh

L'explosion a eu lieu en pleine célébration de la messe vers 10 heures dans l'église Saint-Pierre et Saint-Paul du Caire. 23 personnes sont mortes.

L'église Saint-Pierre et Saint-Paul au Caire
L'église Saint-Pierre et Saint-Paul au Caire
Crédit : KHALED DESOUKI / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un attentat a tué 23 personnes dimanche 11 décembre. En pleine célébration dans une église copte au Caire, une bombe a explosé dans l'église Saint-Pierre et Saint-Paul. "Je quittais l'église lorsque j'ai entendu une énorme explosion. Il y avait beaucoup de fumée et des gens ont commencé à courir et à crier. Les ambulances ont commencé à arriver. Ils ont sorti des morceaux de corps. Le sol était couvert de sang, il y avait des morceaux de vitres cassés partout", a raconté Jackline Abdel Shahid sur place.

Mardi 13 décembre, l'État islamique a revendiqué cet attentat. Dans un communiqué publié sur internet, l'organisation terroriste affirme qu'un kamikaze a déclenché sa ceinture explosive au milieu de "la foule". Daesh identifie l'homme comme étant l'Égyptien Abou Abdallah al-Masri. Durant les funérailles des victimes lundi, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait identifié le kamikaze comme étant Mahmoud Chafik Mohamed Mostafa, 22 ans.


Le ministère de l'Intérieur a également donné les identités des quatre personnes, trois hommes et une femme, arrêtées dans le cadre de l'enquête. Les autorités continuent de rechercher d'autres suspects, selon le ministère.

L'attentat le plus meurtrier depuis six ans

La communauté copte égyptienne n'avait pas connu d'attentat aussi meurtrier depuis l'attaque suicide qui avait fait plus d'une vingtaine de morts le 1er janvier 2011 à la sortie d'une église à Alexandrie. Dimanche, l'explosion, entendue dans tout le quartier, a eu lieu vers 10 heures (9 heures en France) à l'intérieur de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul, contiguë à la cathédrale copte Saint-Marc, siège du pape de l'Église copte orthodoxe Tawadros II.

À lire aussi

La plupart des victimes de l'attentat, qui a également fait 49 blessés, étaient des femmes, selon le gouvernement. Selon une source de la sécurité, la bombe était constituée d'environ 12 kg de TNT. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/