1 min de lecture États-Unis

Donald Trump : les invitations à son discours sur l'état de l'Union contenaient une faute

Les cartons d'invitation ont été imprimés avec une belle coquille au mot "union", mal orthographié en "uniom". Les adversaires du président ont sauté sur l'occasion pour le railler.

Le Président américain Donald Trump
Le Président américain Donald Trump Crédit : AFP / NICHOLAS KAMM
François Quivoron
François Quivoron
et AFP

Cette fois, l'erreur ne vient pas de Donald Trump, coutumier de phrases mal écrites sur Twitter. Une belle faute s'est glissée dans les billets destinés aux invités des parlementaires pour le discours sur l'état de l'Union du président américain ce mardi 30 janvier. Les invitations ont été imprimées avec le mot "union" mal orthographié en "uniom".

"On dirait que Betsy DeVos était responsable de la correction orthographique", a grincé sur Twitter l'élu démocrate Raul Grijalva, raillant la secrétaire à l'Éducation qui n'avait pourtant rien à voir avec cette coquille-là.

La faute revient au service de l'homme chargé du protocole et de la sécurité de la Chambre des représentants, le "Sergeant at Arms", qui a reconnu sa responsabilité. "Il y a eu une erreur sur le billet, a confirmé un porte-parole. Elle a été corrigée immédiatement et nous sommes en train de redistribuer les billets." Trop tard pour stopper les sarcasmes, y compris au sein des parlementaires. "Hâte d'assister au discours sur l'état de l'Uniom demain", a tweeté le sénateur républicain Marco Rubio.

À lire aussi
Les quatre attentats-suicides du 11 septembre 2001 ont été revendiqués par al-Qaïda jihad
Jiihadisme: un Américain critique son expérience dans les rangs d'al-Qaïda

Le discours de Trump très attendu

Face au Congrès, Donald Trump déclinera sa vision d'une Amérique "sûre, forte et fière", mettant en avant la santé de l'économie et la vigueur de Wall Street. Dans la lignée d'un discours à Davos à la tonalité résolument pragmatique, le locataire de la Maison Blanche gardera les yeux rivés sur des téléprompteurs pour dérouler son discours. Et il devrait rester à l'écart des digressions et dérapages qui ont marqué nombre de ses interventions.

"Il va parler au pays tout entier, pas seulement à ceux qui ont voté pour lui", a assuré Raj Shah, porte-parole de la Maison Blanche, dans une formule qui tranche singulièrement avec la tonalité belliqueuse de la plupart des tweets présidentiels.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Discours
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792047358
Donald Trump : les invitations à son discours sur l'état de l'Union contenaient une faute
Donald Trump : les invitations à son discours sur l'état de l'Union contenaient une faute
Les cartons d'invitation ont été imprimés avec une belle coquille au mot "union", mal orthographié en "uniom". Les adversaires du président ont sauté sur l'occasion pour le railler.
https://www.rtl.fr/actu/international/donald-trump-faute-invitations-discours-etat-de-l-union-7792047358
2018-01-30 12:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LCQljdFC6rPiwg4uw6Nc0A/330v220-2/online/image/2018/0103/7791676519_le-president-americain-donald-trump.jpg