1 min de lecture Pacifique

Cyclone au Vanuatu : "C'était l'apocalypse", raconte une habitante de l'archipel

TÉMOIGNAGE - Géraldine qui vit à Vanuatu raconte avec émoi la nuit cauchemardesque qu'elle a passée.

>
Cyclone au Vanuatu : "C'était l'apocalypse", raconte une habitante de l'archipel Crédit Image : UNICEF PACIFIC / AFP | Crédit Média : Clément Lhôte | Durée : | Date :
Aurore Coulaud
Aurore Coulaud
Journaliste RTL

Un très violent cyclone tropical a frappé dans la nuit de vendredi 13 à samedi 14 mars l'archipel de Vanuatu. Selon des informations encore partielles recueillies samedi, il pourrait s'agir de l'une des pires catastrophes naturelles du Pacifique Sud, avec des dizaines de morts et d'énormes destructions. Géraldine, qui vit sur place, raconte la terrible nuit qu'elle a passée auprès de son fils.

Les vitres se soulevaient, l'eau rentrait dans la chambre, c'était terrifiant

Géraldine
Partager la citation

"J'ai dit à mon fils de dormir dans ma chambre, je voulais qu'il soit auprès de moi. C'était une situation de crise. Il y avait tellement de bruit. On a eu l'impression d'être dans un avion avec les oreilles qui se bouchent. Les vitres se soulevaient, l'eau rentrait dans la chambre, c'était terrifiant", explique-t-elle. On a une toute petite salle de bain, vraiment minuscule. Je lui ai dit 'on va s'enfermer là-dedans, et puis, il y a une toute petite vitre, là on risque rien même si le toit s'enlève'".

J'ai des amis qui ont tout perdu

Géraldine
Partager la citation

Finalement, un peu plus tard, elle décide "quand même de prendre la voiture pour aller voir". Les poteaux électriques étaient tombés, les toits de maisons soufflés... "J'ai des amis qui ont tout perdu, des gens qui ont perdu la vie, c'était l'apocalypse", conclut-elle, émue.

Une réunion de coordination a eu lieu samedi à Nouméa pour anticiper l'envoi de secours au Vanuatu, a indiqué le haut-commissariat de la République. Les forces armées en Nouvelle-Calédonie, la Croix-Rouge ainsi que les consulats d'Australie et de Nouvelle-Zélande y ont participé. 

En Nouvelle-Calédonie, Pam, qui est passé à 160 kilomètres de l'île de Maré dans l'archipel des Loyauté, n'a causé que des dégâts mineurs et les alertes cycloniques sont en train d'être levées progressivement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pacifique Cyclone
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants