1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Crise en Grèce : la BCE renforce son aide à Athènes
1 min de lecture

Crise en Grèce : la BCE renforce son aide à Athènes

Le président de la BCE, qui a relevé ses aides d'urgences aux banques grecques, estime que la nécessité d'un allègement de la dette grecque est "indiscutable".

L'ancien président de la BCE Mario Draghi le 7 juillet 2015 à Bruxelles.
L'ancien président de la BCE Mario Draghi le 7 juillet 2015 à Bruxelles.
Crédit : THIERRY CHARLIER / AFP
AFP & La rédaction numérique de RTL

La situation grecque serait-elle sur le point de s'améliorer ? Athènes bénéficie en tous cas du soutien de la Banque centrale européenne (BCE) qui a décidé ce jeudi 16 juillet de relever de 900 millions d'euros sur une semaine le plafond des prêts d'urgences accordés aux banques grecques, également connu sous l'acronyme ELA. Dernière source de financement des banques grecques, ELA était plafonnée depuis fin juin à près de 89 milliards d'euros.

Une décision logique pour le président de la BCE Mario Draghi qui a a déclaré en conférence de presse à Francfort que l'institution fédérale continuerait d'agir en partant du principe que la Grèce "est et restera un membre de la zone euro". Ce dernier pourrait bien être un allié de poids pour Athènes. Il estime en effet que la nécessité d'un allègement de la dette grecque est "indiscutable". "La question sera quelle est la meilleure forme d'allègement". C'est sur ce point que devront porter les discussions des prochaines semaines entre la Grèce et ses créanciers, a-t-il ajouté.

Le patron de la BCE a par ailleurs estimé qu'il ne faisait aucun doute que la Grèce rembourserait le 20 juillet prochain les quelque 4,2 milliards d'euros qu'elle doit à l'institution monétaire. Tout comme elle rembourserait le FMI, un autre de ses créanciers. S'il se veut confiant, il reste néanmoins sur la défensive, des interrogations subsistant selon lui sur la "volonté et la capacité" d'Athènes à faire les réformes qu'exigent ses partenaires européens avec qui elle négocie un moyen d'avoir des financements de relais pour faire face à ses prochaines échéances.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/