1 min de lecture Crash Air Algérie

Crash Air Algérie : l'équipage avait demandé à rebrousser chemin, a indiqué Laurent Fabius

L'équipage de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali avait demandé à "rebrousser chemin" avant que le contact ne soit perdu, selon le ministre des Affaires étrangères.

L'avion de Air Algérie s'est écrasé le 24 juillet dans le nord du Mali
L'avion de Air Algérie s'est écrasé le 24 juillet dans le nord du Mali Crédit : AFP/ECPAD
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Avant que les autorités de contrôle aérien ne perde le contact avec le vol AH 5017, qui s'est écrasé au Mali, les pilotes ont demandé l'autorisation de rebrousser chemin, a révélé Laurent Fabius. 

"Ce que nous savons d'une façon certaine, c'est que la météo était mauvaise cette nuit-là, que l'équipage de l'avion avait demandé à se dérouter, puis à rebrousser chemin, avant que le contact ne soit perdu", a déclaré le ministre au cours d'une conférence de presse, ce lundi 28 juillet.

Les boîtes noires examinées en France

Dans le même temps, le secrétaire d'État français aux transports, Frédéric Cuvillier, a indiqué que le décryptage des boîtes noires pouvait nécessiter plusieurs semaines de travail

"Si les données sont exploitables, leur analyse, leur lecture demandera peut-être plusieurs semaines", a-t-il déclaré. SIx ingénieurs du Bureau d'enquêtes et analyses (BEA) français y travaillent à temps plein.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash Air Algérie Avions Mali
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants