1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Copenhague : deux complices présumés restent en prison
1 min de lecture

Copenhague : deux complices présumés restent en prison

Les deux hommes soupçonnés de complicité avec l'auteur des attentats de Copenhague vont rester en détention pendant un mois, selon une décision de justice.

Le 14 février 2015, le centre culturel Krudttønden à Østerbro de Copenhague qui accueillait un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression a été la cible d'un attentat qui a fait un mort. (archives)
Le 14 février 2015, le centre culturel Krudttønden à Østerbro de Copenhague qui accueillait un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression a été la cible d'un attentat qui a fait un mort. (archives)
Crédit : MATHIAS OEGENDAL / SCANPIX DENMARK / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

La justice a décidé le maintien en détention pendant un mois de deux complices présumés de l'auteur des attentats de Copenhague, qui ont fait deux morts les 14 et 15 février, a annoncé ce jeudi 26 février la police de la ville.

Les deux hommes, "poursuivis en lien avec les attaques", "vont rester en détention pour quatre semaines supplémentaires, jusqu'au 26 mars", a indiqué la police. "La demande du parquet que la détention se déroule à l'isolement n'a pas été acceptée", a-t-elle par ailleurs précisé.

Leur identité tenue secrète

Âgés de 19 et 22 ans, ils avaient été placés en détention le 16 février, soupçonnés d'avoir aidé Omar El-Hussein à faire disparaître des armes qu'il avait utilisées lors des attaques contre un centre culturel et une synagogue, et à se cacher.

L'identité de ces deux hommes, qui nient les faits, est protégée par le secret de l'instruction. Ils ont été déférés ce jeudi devant un juge du tribunal de Copenhague, qui a pris sa décision lors d'une audience à huis-clos.

À lire aussi

Omar El-Hussein, 22 ans, avait été tué le 15 février à l'aube lors d'un échange de tirs avec la police. Lourdement armé, il avait abattu deux personnes, dont un Juif de 37 ans, qui montait la garde devant la synagogue de Copenhague où était célébrée une bar-mizvah.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/