1 min de lecture Catalogne

Catalogne : Mariano Rajoy refuse de rencontrer Carles Puigdemont

Le président catalan destitué par Madrid avait proposé de rencontrer le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy hors d'Espagne, après la victoire des indépendantistes aux élections en Catalogne.

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.
Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy. Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Mariano Rajoy ferme la porte à toute discussion avec Carles Puigdemont. Le chef du gouvernement espagnol a refusé de se réunir avec le président catalan destitué au lendemain des élections en Catalogne, qui ont vu la victoire des indépendantistes. "La personne avec laquelle je devrais m'asseoir, c'est celle qui a remporté les élections, Inès Arrimadas", a-t-il répondu faisant référence à la tête de liste du parti anti-indépendance Ciudadanos qui a remporté le plus de sièges au parlement catalan.


Mais le scrutin législatif catalan se fait sur une base proportionnelle : chaque parti se voit attribuer un nombre de sièges proportionnel à son score. Ainsi, les deux partis indépendantistes dirigés par Carles Puigdemont et Marta Rovira recueillent au total plus de 43% des voix. À ce score vient s'ajouter celui de la Candidature d'Unité populaire (CUP), parti ultra-sécessionniste qui a obtenu 4,45% des suffrages.

L'idée d'une rencontre avait été émise quelques heures plus tôt par Carles Puigdemont, le leader indépendantiste exilé en Belgique depuis plusieurs semaines. "Je suis prêt à rencontrer Mariano Rajoy à Bruxelles ou dans n'importe quel autre lieu de l'Union européenne qui ne soit pas l'État espagnol pour des raisons évidentes", avait-il déclaré devant la presse.

Selon lui, les indépendantistes ont "gagné le droit d'être écoutés, d'être entendus". Un message directement adressé à l'Union européenne, qui soutient ouvertement l'unité. "Je ne demande pas à la Commission européenne de changer de point de vue, je demande seulement à la Commission ou d'autres institutions d'écouter le peuple catalan, et pas seulement l'État espagnol", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Catalogne Espagne Mariano Rajoy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants