1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. "Bring Back Our Girls" : nouveau rassemblement au Trocadero samedi
1 min de lecture

"Bring Back Our Girls" : nouveau rassemblement au Trocadero samedi

Un nouveau rassemblement en hommage aux lycéennes nigériannes enlevées par Boko Haram est organisé, ce samedi à 15 heures, sur l'esplanade du Trocadéro à Paris.

Rassemblement au Trocadéro, le 13 mai 2014, en faveur des lycéennes enlevées au Nigeria par Boko Haram. (archives)
Rassemblement au Trocadéro, le 13 mai 2014, en faveur des lycéennes enlevées au Nigeria par Boko Haram. (archives)
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP

Plus d'un mois après l'enlèvement de plus de 200 lycéennes au Nigeria par Boko Haram, l'émotion est toujours vive. Alors que Twitter se mobilise avec le hashtag #BringBackOurGirls, un rassemblement a réuni Carla Bruni, Alexandra Lamy, Valérie Trierweiler, Yamina Benguigui ou Léa Seydoux au Trocadéro il y a peu. Un nouveau rassemblement sera organisé ce samedi, selon Le Parisien

La manifestation, ouverte à tous, se tiendra au Trocadéro, à Paris, à 15 heures. Ce rassemblement est à l'initiative de l'ex-première dame, Valérie Tierweiler et des réalisatrices Lisa Azuelos, Karine Silla, Yamina Benguigui ainsi que l'ensemble du Comité Bring Back Our Girls, qui avait déjà organisé la "marche de femmes".

En même temps que le sommet de Paris

Pour l'occasion, le comité Bring Back Our Girls a décidé cette fois-ci de rassembler 270 jeunes filles de 15 à 20 ans. "Il s'agit du même nombre que les lycéennes prises en otage, les 270 adolescentes françaises porteront un tee-shirt avec l'inscription Bring Back Our Girls et une pancarte avec le nom de chaque Nigériane enlevée", détaille Sid Rouis, qui était conseiller de l'ex-ministre déléguée chargée des Français de l'étranger, Yamina Benguigui.

"La date est symbolique, il faut marquer le coup, et montrer que la société civile est toujours mobilisée", explique Sid Rouis. Au même moment, en effet, se tiendra un sommet à l'Elysée sur la sécurité au Nigeria. Proposé par François Hollande, la rencontre réunira Jonathan Goodluck, président du Nigeria, et plusieurs dirigeants africains, notamment ceux du Tchad, du Cameroun, du Niger et du Bénin. Ensemble, ils aborderont les questions de sécurité dans la région du Nigeria et les actions du groupe islamiste armé Boko Haram

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire