2 min de lecture Amérique du Sud

Brésil : Lula officialise sa candidature à la présidentielle depuis sa prison

Derrière les barreaux depuis avril pour corruption, l'ancien dirigeant brésilien a tout de même décidé de lancer sa campagne pour la présidentielle brésilienne, en octobre.

Luiz Inacio Lula da Silva le jour de son incarcération, le 7 avril 2018
Luiz Inacio Lula da Silva le jour de son incarcération, le 7 avril 2018 Crédit : NELSON ALMEIDA / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et AFP

Ce ne sont pas quelques barreaux qui vont l'empêcher de briguer la plus haute magistrature du Brésil... Lula, l'ancien dirigeant brésilien (2003-2010), en prison depuis le 7 avril pour corruption, a été désigné candidat à la présidentielle de son pays par le Parti des Travailleurs (PT, gauche). Il va tenter de briguer un troisième mandat, comme l'a annoncé ce samedi 4 août Gleisi Hoffmann, présidente du Parti des Travailleurs, devant près de 2.000 militants survoltés. 

Un message rédigé par Lula depuis sa prison de Curitiba, où il purge une peine de 12 ans et un mois de prison, a été lu sur l'estrade par un acteur.  "C'est la première fois en 38 ans que je ne participe pas à cette rencontre nationale de notre parti, mais je sais que je suis présent à travers chacun de vous", disait ce message. Les militants réunis pour la convention du PT à Sao Paulo arboraient des masques en carton à l'effigie de l'icône de la gauche à la barbe grisonnante en criant "Je suis Lula".

Cette journée est un "super samedi" électoral, trois candidats de poids étant officiellement nommés par leur parti, un jour avant la date limite des conventions, grands meetings qui permettent aux formations d'adouber leurs champions devant les militants. L'écologiste Marina Silva, arrivée troisième lors des deux derniers scrutins, a été intronisée par le parti Rede (centre-gauche). L'ex-gouverneur de Sao Paulo Geraldo Alckmin a lui été déclaré officiellement candidat du Parti Social Démocrate Brésilien (PSDB, centre-droit).

À lire aussi
Le glacier Grey, dans la Patagonie chilienne, changement climatique
Chili : deux grands icebergs se détachent du glacier Gray en deux semaines

Lula grand favori dans les intentions de vote

Mais c'est sur la convention du PT à Sao Paulo, qui fait front derrière Lula, que sont braqués tous les projecteurs. Même derrière les barreaux, l'ancien président demeure largement en tête des intentions de vote, crédité de plus de 30% par tous les instituts de sondage au premier tour, qui aura lieu le 7 octobre. C'est près du double de ses principaux concurrents.

Bien que le parti se défende - du moins ouvertement - de préparer un plan B, en coulisses personne n'ignore que la candidature de Lula sera vraisemblablement invalidée par la justice électorale. Une loi brésilienne intitulée "Ficha limpa" (casier vierge, en portugais) stipule en effet que toute personne condamnée en appel, ce qui est le cas de Lula, devient de fait inéligible.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amérique du Sud Politique Brésil
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794328795
Brésil : Lula officialise sa candidature à la présidentielle depuis sa prison
Brésil : Lula officialise sa candidature à la présidentielle depuis sa prison
Derrière les barreaux depuis avril pour corruption, l'ancien dirigeant brésilien a tout de même décidé de lancer sa campagne pour la présidentielle brésilienne, en octobre.
https://www.rtl.fr/actu/international/bresil-lula-officialise-sa-candidature-a-la-presidentielle-depuis-sa-prison-7794328795
2018-08-04 20:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aeHgUzHWcoom2Y9QAT6QuA/330v220-2/online/image/2018/0417/7793044127_luiz-inacio-lula-da-silva-avant-son-incarceration-le-7-avril-2018.jpg