3 min de lecture Twitter

Barack Obama débarque sur Twitter et plaisante avec Bill Clinton

Après six ans passés à la tête des États-Unis, Barack Obama a finalement ouvert lundi son compte personnel sur Twitter.

Barack Obama le 14 mai 2015 à Washington DC.
Barack Obama le 14 mai 2015 à Washington DC. Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Lundi 18 mai, @POTUS, acronyme de President Of The United States, a débarqué sur Twitter.  "Père, mari et 44e président des États-Unis", Barack Obama est désormais également un Twittos. "Bonjour Twitter! C'est Barack", a lancé le chef d'État américain lundi matin dans son premier tweet, rédigé depuis le Bureau ovale. "Après six ans, ils me donnent enfin mon propre compte". "Il était temps @POTUS !", a tweeté sa femme, Michelle Obama, inscrite elle sous le nom de @FLOTUS (First Lady Of The United States).

En quelques heures, et trois tweets seulement, ce compte avait déjà dépassé le cap du million d'abonnés. À la différence du compte officiel de l'exécutif américain (@WhiteHouse), alimenté par ses équipes, les tweets seront ici exclusivement rédigés par le président.

65 comptes suivis

Le compte présente une photo du président tout sourire. En toile de fond, un cliché de la marche sur le pont Edmund Pettus à Selma (Alabama) à laquelle il a participé début mars pour marquer le 50e anniversaire de cette manifestation pour les droits civiques entrée dans l'histoire. La Maison Blanche a diffusé une photo - puis une vidéo - du président, très décontracté, assis sur un coin de son bureau, envoyant son premier tweet depuis un smartphone.

Barack Obama suit pour l'heure 65 comptes, allant de celui de sa femme à l'université de Harvard, où il a étudié, en passant par l'équipe de baseball des Chicago White Sox dont il est un fan déclaré. Le groupe Twitter, qui compte désormais plus de 300 millions d'utilisateurs réguliers, s'est fendu d'un "Bienvenue, Monsieur le président!" avant de twitter "@POTUS merci pour le follow" avec une photo du président aux couleurs de l'équipe.

À lire aussi
politique
États-Unis : Twitter suspend le compte d'une élue d'ultra-droite

L'exécutif américain a précisé que ce compte officiel serait transféré au successeur de Brack Obama lorsque ce dernier quittera la Maison Blanche, le 20 janvier 2017. Le président a parfois utilisé le compte @BarackObama, mis en place par ses équipes de campagne, pour envoyer quelques messages qu'il avait personnellement rédigés, en ajoutant ses initiales, "bo", à la fin. "Nous sommes tous ensemble. C'est comme ça que nous avons fait campagne et c'est ce que nous sommes. Merci. -bo" avait-il ainsi tweeté, le 6 novembre 2012, annonçant sa réélection sur le réseau social.

"Lieu d'une véritable discussion"

Le 44e président des États-Unis, très présent sur les réseaux sociaux, n'avait-il pas déjà suffisamment de moyens à sa disposition pour communiquer ? Dan Pfeiffer, ancien proche conseiller du président qui a quitté la Maison Blanche il y a quelques mois, a défendu, au-delà de l'effet d'annonce, une "étape importante" dans un monde médiatique en plein bouleversement.

"Si les échanges sur Twitter sont souvent confus, controversés et parfois parasités par les trolls, c'est aussi le lieu d'une véritable discussion sur la politique et les événements du monde", a-t-il souligné. "Si vous voulez peser sur ce débat important, vous devez y participer activement. Pour Barack Obama, cela commence aujourd'hui".

Le clin d'œil de Bill Clinton

L'arrivée de Barack Obama sur Twitter a été saluée par nombre d'élus et de personnalités, mais aussi par l'un de ses prédécesseurs, Bill Clinton, qui pourrait bientôt se retrouver de nouveau à la Maison Blanche. Sa femme, Hillary Clinton, en lice pour la présidentielle de 2016, est la grande favorite pour les primaires dans le camp démocrate au sein duquel elle n'a pas à ce jour de véritable rival. "Bienvenue sur @Twitter, @POTUS!", a lancé Bill Clinton, tout en demandant si le compte était attaché à la fonction, précisant se renseigner "pour un ami".

"Bonne question @billclinton", a répondu Barack Obama. "Connais-tu quelqu'un qui serait intéressé par @FLOTUS ?", a-t-il poursuivi. Si Hillary accède à la présidence en 2017, elle deviendrait la première femme à occuper ce poste. Et Bill le premier "First Gentleman" de l'histoire des Etats-Unis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Twitter Barack Obama États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants