1 min de lecture Australie

Australie : un enfant séquestré retrouvé lors d'une descente anti-drogue

Selon la police australienne, un garçon de 8 ans a été enfermé pendant plusieurs semaines dans une pièce de 2m².

Selon les médias australiens, l'enfant aurait expliqué qu'il avait été enfermé pendant plus de trois semaines.
Selon les médias australiens, l'enfant aurait expliqué qu'il avait été enfermé pendant plus de trois semaines.
Marine Cluet et AFP

En effectuant leur descente dans une propriété isolée à Elands, à environ 300 km au nord de Sydney, la police australienne pensait y trouver des plants de cannabis. Il ne s'attendait sans doute pas à retrouver un garçon de huit ans enfermé dans une dans une pièce de 2m², située au fond d'un abri, avec pour seuls effets un matelas et un seau destiné à ses besoins. 

Selon les forces de l'ordre, le garçonnet a été enfermé "pendant de très longues périodes au cours de ces dernières semaines". Selon les médias australiens, l'enfant, qui semblait mal nourri, aurait expliqué qu'il avait été enfermé pendant plus de trois semaines, alors que les températures étaient particulièrement élevées. Il n'était autorisé à sortir que pour aider aux tâches ménagères. 

Trois personnes arrêtées

Trois autres enfants, âgés de un à neuf ans, ont également été retrouvés sur les lieux. Interrogé par le Newcastle Herald, un voisin a expliqué qu'il voyait régulièrement les trois autres enfants prendre le bus scolaire. "Clairement, il y avait les autres enfants et je ne dis pas que je n'ai jamais vu le petit garçon mais c'était rare", a-t-il déclaré.


C'est une affaire "choquante", a déclaré le commissaire Peter McKenna à la Australian Broadcasting corporation. "Cet aspect là de l'enquête est prise en charge par nos équipes chargées de la maltraitance à enfants". Deux hommes et une femme ont été inculpés pour des chefs en rapport avec les stupéfiants ainsi que pour séquestration illégale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Australie Drogue Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants