1 min de lecture Itinéraire d'un jihadiste

Attentats à Bruxelles : "Un profil de grands délinquants plus que d’extrémistes religieux", estime l'auteur de "Daech, l'Histoire"

REPLAY - Régis Le Sommier, directeur adjoint de Paris Match et auteur de "Daech, l'Histoire" était l'invité du Grand Soir de Christophe Pacaud, Agnès Bonfillon.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
Attentats à Bruxelles : "Un profil de grands délinquants plus que d'extrémistes religieux" Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Parmi les questions soulevées par le double attentat qui a endeuillé Bruxelles mardi 22 mars, le cas des anciens jihadistes de retour de Syrie demeure un dossier épineux. Pour Régis Le Sommier, directeur adjoint de Paris Match et auteur de Daech, l'Histoire, la surveillance de l'islam radical en Europe doit être au centre des préoccupations. "On a rencontré deux difficultés. La suppression des renseignements généraux (RG) a beaucoup affaibli les services de surveillance français", fait-il remarquer dans un premier. Il cite ensuite les difficultés pour distinguer les différents profils parmi les combattants qui reviennent de Syrie : "le profile des terroristes des attentats de Paris et Bruxelles ont plutôt un profil de grands délinquants que d’extrémistes religieux."

Le directeur-adjoint de Paris-Match fait remarquer que s'il y a eu de la précipitation dans le passage à l'acte, les attentats de Bruxelles étaient préparés de longue date. Alors que l'enquête a fait apparaître que, pour la troisième fois, une fratrie était au cœur d'attentats terroristes, Régis Le Sommier fait remarquer que ancienneté et la solidité des liens qui unissent les terroristes mandatés par Daech constituent aussi leur force pour échapper aux forces de l'ordre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Itinéraire d'un jihadiste Daesh Salafistes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants