1 min de lecture Attentats à Bruxelles

Attentats à Bruxelles : la "marche contre la peur" prévue dimanche finalement annulée

Les autorités belges demandent à ne pas participer à la marche contre la peur initialement prévue dimanche 27 mars.

De nombreux Belges réunis place de la Bourse à Bruxelles, le 24 mars 2016
De nombreux Belges réunis place de la Bourse à Bruxelles, le 24 mars 2016 Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
James Abbott
James Abbott
et Julien Absalon

Il n'y aura finalement pas de "marche contre la peur", dimanche 27 mars à Bruxelles. Les organisateurs ont décidé d'annuler cette manifestation en raison de la menace terroriste. "La sécurité des citoyens est une priorité absolue. Dès lors, nous rejoignons totalement les autorités dans cette proposition de report à une date ultérieure. Nous demandons donc, à notre tour, aux citoyens de ne pas venir ce dimanche à Bruxelles", peut-on lire dans un communiqué.

Quelques heures auparavant, les autorités belges avaient effectivement demandé à la population de ne pas participer à cette manifestation. "Vu le niveau 3 (sur une échelle de 4, ndlr) de la menace qui reste maintenu, vu les enquêtes en cours, et étant donné la mobilisation et la capacité policière sur le terrain (...) nous voulons inviter les citoyens à ne pas manifester demain", a déclaré lors d'une conférence de presse le maire de Bruxelles Yvan Mayeur, invitant à "reporter leur manifestation à dans quelques semaines".

Cette "marche contre la peur" devait s'élancer de la place de la Bourse, où les Belges se réunissent pour déposer des bougies depuis les attentats de mardi. Ce nouveau "rassemblement citoyen" avait pour but, selon les organisateurs, de "mettre en avant le 'vivre ensemble' et la solidarité" et "montrer à ceux qui veulent nous mettre à genoux que nous resterons debout".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Bruxelles Belgique Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants