1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentat en Tunisie : la police armée dans les stations balnéaires
1 min de lecture

Attentat en Tunisie : la police armée dans les stations balnéaires

REPLAY - L'attentat, perpétré par un étudiant tunisien, a causé la mort de 38 personnes, dont une trentaine de Britanniques.

Attentat en Tunisie : la police sera armée dans les stations balnéaires
Attentat en Tunisie : la police sera armée dans les stations balnéaires
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Attentat en Tunisie : la police armée dans les stations balnéaires
00:38
Nicolas Burnens & La rédaction numérique de RTL

En Tunisie, l'enquête avance. 72 heures après la tuerie sanglante de Sousse, les premières arrestations ont eu lieu, ce lundi 29 juin. Il s'agirait de complices présumés de Seifeddine Rezgui, l'étudiant qui a froidement ouvert le feu sur la plage devant un hôtel, faisant un bilan de 38 morts. L'État islamique a revendiqué cette attaque.

Les mesures de sécurité ont été particulièrement renforcées. La police touristique sera désormais armée dans les stations balnéaires. C'est une première en Tunisie avec cette mesure qui est déjà en action dans la ville de Sousse. La police touristique sera également épaulée par 1.000 agents de sécurité supplémentaires, déployés le long des plages, aux abords et à l'intérieur des hôtels. Ils seront chargés de fouiller les véhicules ou de filtrer les entrées.

Le gouvernement tunisien veut renforcer sa lutte contre le terrorisme en coopérant d'avantage avec les services de renseignements européens. Elle le fait déjà avec la France, depuis les attentats du musée du Bardo, en termes de formation et d'échange de renseignements.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/