1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentat du Bardo : le ministre de la Justice tunisien comprend la plainte de la famille française
1 min de lecture

Attentat du Bardo : le ministre de la Justice tunisien comprend la plainte de la famille française

REPLAY - Le ministre de la justice a dit comprendre la volonté de porter plainte tout en précisant que le droit tunisien reconnaissait le droit à la réparation.

Le ministre de la justice tunisien Mohamed Salah Ben Aïssa, à droite du ministre de l'Intérieur Neji Gharsalli
Le ministre de la justice tunisien Mohamed Salah Ben Aïssa, à droite du ministre de l'Intérieur Neji Gharsalli
Crédit : AFP
Le ministre de la justice tunisien s'exprime sur RTL suite à la plainte de la famille française
01:19
Julien Quelen
Julien Quelen

Une famille originaire du Loiret a confié ce lundi matin sur RTL sa volonté de porter plainte contre l'État tunisien, cinq mois après les attentats du musée du Bardo en raison de l'absence de gardes à l'entrée. En effet, selon l'avocat de la famille, le gouvernement, responsable de négligence, doit "réparer" le décès d'Huguette, décédée à l'hôpital dix jours après l'attaque. 

"Le droit à la réparation est un droit reconnu par à la fois le droit tunisien et la jurisprudence tunisienne, si les victimes arrivent évidemment à prouver toutes les conditions d'engagement de cette responsabilité de l'État", a ainsi déclaré Mohamed Salah Ben Aïssa au micro de RTL. Le ministre de la justice tunisien a dit comprendre les motivations de la famille française qui aura gain de cause si les faits rapportés sont avérés. "Je comprends parfaitement la douleur et la peine ressentie par nos amis qui ont été victimes des événements du Bardo. La justice tunisienne est une justice indépendante, en principe il n'y a aucune raison qui conduirait le juge tunisien à refuser la réparation si encore une fois les conditions d'engagement de cette responsabilité se trouvent réunies". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/