1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentat à Istanbul : une Franco-Tunisienne est morte lors de l'attaque
1 min de lecture

Attentat à Istanbul : une Franco-Tunisienne est morte lors de l'attaque

Une attaque à main armée dans une discothèque d'Istanbul a fait 39 morts et 65 blessés lors de la nuit de la Saint-Sylvestre.

Les ambulances devant la discothèque d'Istanbul attaquée le soir du 31 décembre 2016
Les ambulances devant la discothèque d'Istanbul attaquée le soir du 31 décembre 2016
Crédit : AP/SIPA
Attentat d'Istanbul : une Franco-tunisienne parmi les victimes
01:29
Claire Gaveau & Ludovic Galtier & AFP

Une nuit de la Saint-Sylvestre très meurtrière à Istanbul. Une célèbre discothèque de la ville a été la cible d'une attaque terroriste faisant au moins 39 morts et 65 blessés. Parmi les victimes, au moins 15 personnes de nationalité étrangère ont été recensées, alors que le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a annoncé la mort d'une Franco-Tunisienne. Son époux, un homme d'affaires tunisien, est également décédé pendant l'attaque. Le couple, jeunes parents d'une petite fille restée à Tunis, était venu à Istanbul pour passer le jour de l'An en compagnie d'un couple d'amis.

Le quai d'Orsay avait annoncé auparavant que trois Français avaient été blessés dans l'attaque. Sans pour autant donner de détails quant à leur identité ou leur état de santé. Le parquet de Paris a annoncé dimanche l'ouverture d'une enquête au lendemain de l'attentat. L'enquête, confiée à la Sdat (Sous-direction antiterroriste) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), ouverte pour assassinats et tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste, est classique du fait de la présence de ressortissants français parmi les victimes. Au consulat général d'Istanbul, on coopère avec les autorités turques afin de rechercher d'autres victimes françaises potentielles dans les hôpitaux.

Dans la nuit du 31 décembre, alors que la Turquie basculait en 2017, un homme déguisé en père Noël a pénétré dans la discothèque le Reina avant de tirer sur la foule avec son fusil d'assaut. En fuite, il est activement recherché par les forces de l'ordre. Pour l'heure, l'attentat n'a pas été revendiqué.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/