1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attaque contre une caserne en Belgique : la piste terroriste "pas privilégiée" par le parquet
1 min de lecture

Attaque contre une caserne en Belgique : la piste terroriste "pas privilégiée" par le parquet

Selon le procureur de Namur, l'homme qui a précipité son véhicule contre une caserne à Flawinne, près de Namur, serait pratiquement "inconnu des autorités judiciaires".

Une voiture de police à Namur, après l'attaque d'une caserne, le 26 octobre 2015
Une voiture de police à Namur, après l'attaque d'une caserne, le 26 octobre 2015
Crédit : BRUNO FAHY / BELGA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'attaque d'une caserne de Flawinne, près de Namur (Belgique), ce lundi 26 octobre ne serait pas liée au terrorisme. Selon le procureur de Namur, l'homme qui a précipité sa voiture contre une caserne serait pratiquement "inconnu des autorités judiciaires" et la piste terroriste "n'est pas privilégiée" dans l'enquête en cours. Le suspect, né en 1983, a quant à lui été interpellé par la police.

La voiture de l'assaillant, qui a précipité son véhicule contre le portique d'entrée de la caserne militaire de Flawinne, près de Namur, ne contenait pas d'explosifs, a ajouté le procureur du Roi, Vincent Macq, lors d'une conférence de presse. Une information qui vient démentir les premiers éléments parus dans les médias belges dans la foulée des événements de ce matin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/