1 min de lecture Amsterdam

Amsterdam : envahie par les touristes, la ville arrête de faire sa promotion

Tous les ans, Amsterdam accueille 17 millions de touristes. Un chiffre qui augmente de 5% chaque année.

Amsterdam : envahie par les touristes, la ville arrête de faire sa promotion
Amsterdam : envahie par les touristes, la ville arrête de faire sa promotion Crédit : Koen van Weel / ANP / AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

Amsterdam, victime de son succès. Après des années passées à investir dans la culture et les rénovations pour attirer les touristes, la ville fait maintenant machine arrière. Ils sont 17 millions à venir se promener tous les ans au milieu des canaux. Le chiffre est en hausse de 5% chaque année. Les estimations prédisent 23 millions de touristes annuels à partir de 2025. Une situation difficile pour les riverains qui se sentent de plus en plus dépossédés de leur ville. Le centre, les canaux et le quartier rouge arrivent à quasi-saturation. Face à cette situation, le maire Eberhard van der Laan demande "aux visiteurs de plus d'un jour" d'aller se loger hors de la ville. "Nous ne devons plus rien faire pour attirer du monde ici", a-t-il déclaré dans le journal Het Parool.

Pour désengorger le centre et les quartiers historiques, la riposte s'organise. De nombreux musées proposent maintenant de réserver son horaire de passage en même temps que l'achat du ticket en ligne. Une manière de réduire les files d'attentes souvent interminables. Les élus incitent aussi les touristes à s'éloigner du centre-ville en délocalisant certains événements en périphérie. "Chaque quartier à son propre caractère", plaide l'équipe marketing de la ville. Bien sûr, vous voulez voir les canaux mais allez jeter un œil au nord ou au sud, la vie nocturne y est devenue plus diversifiée et plus intéressante".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amsterdam Tourisme International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants