1 min de lecture Allemagne

Allemagne : deux individus soupçonnés d'être en lien avec Daesh ont été interpellés

Les deux hommes auraient voulu préparer "un acte de violence grave". Ils ont été placés en détention provisoire en Bavière.

Une voiture de police allemande (illustration)
Une voiture de police allemande (illustration) Crédit : DANIEL ROLAND / AFP
Nicolas Ledain et AFP

Si la France et la Belgique ont été dramatiquement touchées ces derniers mois, la menace terroriste pèse sur toute l'Europe et notamment en Allemagne, où deux nouvelles interpellations ont été réalisées jeudi 7 avril en Bavière. Deux hommes ont été placés en détention, il s'agit d'un Irakien de 46 ans et d'un Nigérian de 29 ans qui sont soupçonnés d'avoir été en contact avec des gens qui appartiennent à l'État islamique et qui figurent dans des listes de l'organisation. Le journal Süddeutsche Zeitung précise que le premier a été arrêté à Munich et le second à Fürstenfeldbruck, une ville située au nord de la capitale bavaroise.

Les premières perquisitions menées chez ces deux individus n'ont toutefois rien donné. "Aucun objet suspect" n'a été retrouvé a indiqué le porte-parole de la police. Pour l'instant, les forces de l'ordre n'ont que des soupçons sur ces hommes, mais elles ont préféré les interpeller pour éviter tout danger. "En l'état actuel des connaissances, il n'y a pas de menace concrète pour la population. (...) Les deux hommes ont été identifiés comme de possibles suspects pouvant commettre un acte de violence grave", précise un communiqué de la police de Bavière.

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations afin de confirmer leurs suspicions. "Nous allons essayer de vérifier cela d'ici demain (vendredi 8 avril). Soit nous les présenterons à un juge et les placerons en détention, soit nous les libérerons", a expliqué à l'AFP Thomas Steinkraus-Koch, le porte parole du parquet de Munich.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Allemagne Daesh Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants