1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Allemagne : des attentats visant des musulmans déjoués
1 min de lecture

Allemagne : des attentats visant des musulmans déjoués

Quatre personnes appartenant à une organisation d'extrême droite ont été interpellées. Elles sont soupçonnées d'avoir voulu attaquer des mosquées, des personnalités et des foyers d'accueil de réfugiés.

Des policiers allemands (illustration)
Des policiers allemands (illustration)
Crédit : BORIS ROESSLER / DPA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

C'est un important coup de filet pour les services de renseignement allemands. Quatre personnes soupçonnées d'appartenir à une "organisation terroriste d'extrême-droite" préparant des attentats anti-musulmans ont été interpellés ce mercredi 6 mai en Allemagne. 

Les suspects, trois hommes et une femme de nationalité allemande âgés de 22 à 56 ans, sont soupçonnés d'avoir planifié des attentats contre des personnalités musulmanes, des mosquées ainsi que contre des foyers de demandeurs d'asile, selon le parquet fédéral allemand, basé à Karlsruhe, compétent en matière de terrorisme.

Les suspects sont soupçonnés d'avoir fondé, et par conséquent, d'appartenir à une "organisation terroriste", la "Oldschool Society".

Des explosifs très puissants

Selon les éléments de l'enquête, l’organisation avait pour "objectif de commettre, sur le sol allemand, en petits groupes, des attaques visant des personnalités salafistes, des mosquées et des foyers pour demandeurs d'asile".

À lire aussi

Des perquisitions ont été menées à leur domicile. Les appartements de cinq autres personnes ont également été perquisitionnés, selon le parquet fédéral, qui n'a pas précisé les lieux où se sont déroulés ces interventions.

Lors des perquisitions, du matériel "pyrotechnique d'une forte puissance explosive ainsi que d'autres pièces à conviction" ont été découverts, précise le communiqué. 

250 policiers mobilisés

Les interpellations ont été conduites sur la base d'un mandat d'arrêt délivré mardi par un juge du tribunal fédéral de Karlsruhe. elles ont mobilisé environ 250 policiers. 

Les enquêteurs se sont basés sur des informations des services de renseignement intérieurs allemands, précise le parquet.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/