1 min de lecture AirAsia

AirAsia : une information judiciaire ouverte en France

Une information judiciaire sur le crash du vol d'AirAsia en Indonésie a été ouverte en France ce vendredi.

Le copilote français de l'avion d'AirAsia qui s'est écrasé en mer de Java le 28 décembre 2014 travaillait depuis 2012 chez AirAsia (le 16 septembre 2013/ archives)
Le copilote français de l'avion d'AirAsia qui s'est écrasé en mer de Java le 28 décembre 2014 travaillait depuis 2012 chez AirAsia (le 16 septembre 2013/ archives) Crédit : COURTESY OF THE PLESEL FAMILY / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un juge d'instruction français va enquêter sur l'accident de l'avion d'AirAsia le 28 décembre avec 162 personnes à bord en mer de Java, au large de l'Indonésie, a rapporté une source judiciaire ce vendredi 30 janvier.

Le parquet de Paris, qui avait lancé une enquête préliminaire sur ce drame du fait de la présence d'un Français à bord, a ouvert vendredi une information judiciaire pour "homicides involontaires", selon cette source. Un changement de cadre juridique motivé notamment par les premiers retours dans l'enquête préliminaire, et les éléments recueillis auprès des autorités indonésiennes.

L'Airbus A320-200 avait effectué une montée très brutale avant de décrocher et de tomber en mer. Sur la base des données des boîtes noires récupérées dans l'épave de l'appareil, les enquêteurs ont transmis un rapport préliminaire à l'Organisation de l'aviation civile internationale.

Le français était aux commandes lors du crash

Jeudi, le Comité national indonésien de sécurité des transports a révélé que le copilote français Rémi Plésel était aux commandes de l'avion lorsque celui-ci a décroché, à la place du commandant de bord indonésien Iriyanto.

À lire aussi
Les secours récupèrent une partie du fuselage de l'avion (illustration) indonésie
Air Asia : les sauveteurs récupèrent la dernière partie de fuselage de l'avion

La famille de Rémi Plésel, qui avait demandé il y a une dizaine de jours la désignation d'un juge d'instruction, a porté plainte mardi à Paris pour "mise en danger de la vie d'autrui". AirAsia n'avait pas l'autorisation de vol pour cette liaison le jour du crash, selon le ministère indonésien des Transports.

"La famille de Rémi Plésel se réjouit de cette information judiciaire qui, nous l'espérons, aboutira à la manifestation de la vérité", a déclaré son avocat, Maître Arneton. "Elle permettra enfin que l'on pose les bonnes questions à AirAsia", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
AirAsia Enquête Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776397413
AirAsia : une information judiciaire ouverte en France
AirAsia : une information judiciaire ouverte en France
Une information judiciaire sur le crash du vol d'AirAsia en Indonésie a été ouverte en France ce vendredi.
https://www.rtl.fr/actu/international/airasia-une-information-judiciaire-ouverte-en-france-7776397413
2015-01-30 22:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xrZyAWmPeAlFQZ9XSP8qgA/330v220-2/online/image/2015/0127/7776355111_remi-plesel.jpg