2 min de lecture Danemark

Affaire du sous-marin danois : Peter Madsen condamné à la perpétuité en appel

Le parquet a demandé mercredi à la Haute cour de Copenhague de confirmer la perpétuité à l'issue du procès en appel de Peter Madsen, condamné pour l'assassinat de la journaliste suédoise Kim Wall dans son sous-marin en août 2017.

Une journaliste suédoise est décédée après avoir embarqué dans un sous-marin au Danemark en août 2017
Une journaliste suédoise est décédée après avoir embarqué dans un sous-marin au Danemark en août 2017 Crédit : ANDERS VALDSTED / SCANPIX DENMARK / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
et AFP

La journaliste Kim Wall, 30 ans, a embarqué à bord de son sous-marin en août 2017, et n'en ressortira jamais. Son tronc avait été retrouvé dans la baie de Køge, au sud de Copenhague deux semaines après sa disparition.

Peter Madsen, l'ingénieur danois autodidacte, connu du grand public pour ses constructions de fusées et sous-marin artisanaux, a été condamné en appel à la perpétuité le 26 septembre 2018, au Danemark, pour le meurtre de la journaliste. Il avait fait appel de la longueur de la peine décidée en première instance, mais pas du verdict. Il n'a jamais reconnu l'intention d'homicide et les sévices.

"Je suis terriblement triste pour les proches de Kim de ce qui s'est passé", a déclaré Peter Madsen à la clôture de l'audience, utilisant un adjectif qui en danois peut également signifier "désolé". 

Nous parlons d'un meurtrier sexuel cynique, pervers et calculateur

Kristian Kirk, procureur
Partager la citation

"Quand je regarde Peter Madsen (...) je ne vois pas de raison pour (lui infliger) une peine plus faible que la perpétuité", a affirmé de son côté le procureur Kristian Kirk. Selon lui, la préméditation et la nature des violences qui lui sont reprochées justifient son enfermement à vie. 

À lire aussi
La police danoise à Copenhague le 12 décembre 2009 (Illustration) Danemark
Danemark : une chasse à l'homme mobilise des centaines de policiers et militaires

"Nous parlons d'un meurtrier sexuel cynique, pervers et calculateur et pour cette raison je ne pense pas qu'il y ait une marge d'hésitation", a souligné M. Kirk. 

Des blessures autour et dans les parties génitales

"Par défaut, tous les meurtres sont cyniques, ce n'est pas propre à cette affaire", a rétorqué l'avocate de Peter Madsen, Betina Hald Engmark. "La défense est d'avis que le bon niveau de peine se situe entre 14 et 16 ans", a-t-elle martelé lors de sa plaidoirie. 


L'autopsie de la jeune femme avance l'hypothèse d'un étouffement ou d'un égorgement précédé de sévices sexuels mais la cause exacte du décès n'a pu être établie. 

De multiples blessures - 14 - ont été identifiées dans et autour des parties génitales de la jeune femme qui projetait d'écrire un reportage. En outre, le Parquet a invoqué les outils inutiles sur un sous-marin embarqués par l'accusé peu de temps avant les faits dont une scie à bois, des sangles de valise et un tournevis affûté de 50 cm de long. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Danemark Procès Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794941412
Affaire du sous-marin danois : Peter Madsen condamné à la perpétuité en appel
Affaire du sous-marin danois : Peter Madsen condamné à la perpétuité en appel
Le parquet a demandé mercredi à la Haute cour de Copenhague de confirmer la perpétuité à l'issue du procès en appel de Peter Madsen, condamné pour l'assassinat de la journaliste suédoise Kim Wall dans son sous-marin en août 2017.
https://www.rtl.fr/actu/international/affaire-du-sous-marin-danois-peter-madsen-condamne-a-la-perpetuite-en-appel-7794941412
2018-09-26 15:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7Fh2bBLivZ_B7yhr_qLcdA/330v220-2/online/image/2018/0926/7794941398_une-journaliste-suedoise-est-decedee-apres-avoir-embarque-dans-un-sous-marin-au-danemark-en-aout-2017.jpg