1 min de lecture

Usurpation de permis : attention danger

Ce matin, dans le 9 h 30-11 h, Julien Courbet évoque le cas de Stefan qui en aurait pour 70 000 € d'amendes !

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Usurpation de permis : attention danger Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet


Le cas de Stefan

Depuis trois mois, Stefan reçoit des dizaines et des dizaines de contraventions qui remontent à 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019. A ce jour, les amendes s’élèvent à près de 70 000 euros ! D’autres arrivent, le total pourrait monter à plus de 100 000 euros.  Stefan n’en avait jamais entendu parler avant le mois d’août 2019, et pour cause : il a perdu le permis de conduire renseigné sur les PV (un permis tchèque) début 2015. Ce n’est donc pas lui qui a commis ces infractions. Quelqu’un aurait utilisé ce permis pour louer des voitures et aurait commis tous ces excès de vitesse pendant quatre ans ! A moins que le permis ait été copié et soit utilisé par plusieurs personnes en même temps... Il a immédiatement porté plainte à la réception des amendes, et le fait à chaque fois qu’il en reçoit de nouvelles et a envoyé un courrier au service administratif concerné.  Mais sans résultat : désormais, la trésorerie du contrôle automatisé procède à des saisies sur son salaire. Il ne sait pas quoi faire pour se sortir de cette situation ubuesque…

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants