1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Un accord très timide vers la taxe sur les transactions financières
1 min de lecture

Un accord très timide vers la taxe sur les transactions financières

REPLAY - Il reste encore de nombreux paramètres à définir, après la signature d'un accord entre les ministres des Finances européens.

Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
Crédit : Maxime Villalonga
Un accord très timide vers la taxe sur les transactions financières
01:02
Bénédicte Tassart

La taxe sur les transactions financière avance... mais vraiment très doucement. Les ONG qualifient le texte qui est sorti ce 8 décembre de Bruxelles de "saut de puce" ou encore "d'accord de façade". Cette taxe ne concerne que les établissements financiers, pas les particuliers ni les entreprises. Mais les ministres des Finances des dix pays volontaires ne sont toujours pas d'accord sur ce qui doit être taxé, entre les actions, les obligations et les produits dérivés.

Les Belges par exemple, ne veulent pas que ça concerne les fonds de pension. Voilà quatre ans que cette action est en réflexion. En France, l'argent devait servir à lutter contre le réchauffement climatique, mais même ça ce n'est pas sûr. L'accord politique de ce matin doit donc encore être détaillé par la Commission européenne pour une application - on l'espère - en 2017.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/