1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Toyota rappelle 32.700 voitures hybrides en France pour risque d'incendie
1 min de lecture

Toyota rappelle 32.700 voitures hybrides en France pour risque d'incendie

Le constructeur automobile japonais demande aux détenteurs de ces véhicules de les ramener au garage pour qu'ils soient contrôlés et réparés.

Logo de Toyota (illustration)
Logo de Toyota (illustration)
Crédit : SAUL LOEB / AFP
Camille Kaelblen & AFP

Mercredi 5 septembre, le constructeur automobile Toyota a rappelé plus d'un million de véhicules hybrides, dont un peu plus de 32.700 en France. Selon l'entreprise japonaise, les risques sont liés à un possible court-circuit au niveau du faisceau moteur, qui pourrait générer de la chaleur et entraîner, "dans un cas extrême", un début d'incendie.

Toyota précise que les vibrations de la voiture associées à une accumulation de poussière "peut endommager la gaine isolante du faisceau moteur", exposant ainsi le fil à un potentiel court-circuit.


Ce rappel concerne trois modèles fabriqués entre juin 2015 et mai 2018 : la Prius Hybride, Prius Hybride Rechargeable et le 4x4 urbain C-HR Hybride. Toyota demande aux clients ayant acheté l'un de ces véhicules de le renvoyer dans un garage pour réparation. L'opération, d'une durée de 30 minutes à 5 heures, consistera à contrôler puis remettre en état, voire remplacer, le faisceau moteur.

Selon Toyota, aucun blessé n'a pour l'heure été signalé au Japon mais "il est difficile de savoir si et combien de fois un tel incident" a pu se produire ailleurs dans le monde.

À lire aussi

Outre les véhicules vendus en France, 554.000 voitures hybrides sont rappelés au Japon, 217.000 en Amérique du Nord et 219.000 en Europe.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/