1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Redevance TV : tablettes, smartphones et ordinateurs dans le viseur
1 min de lecture

Redevance TV : tablettes, smartphones et ordinateurs dans le viseur

Le président de tous les Français veut "une assiette plus large et plus juste" pour la redevance audiovisuelle.

Remy Pflimlin, le président de France Télévisions, en août 2013
Remy Pflimlin, le président de France Télévisions, en août 2013
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

François Hollande a prôné jeudi 1er octobre "une assiette plus large et plus juste" pour la redevance audiovisuelle qui concourt au financement de l'audiovisuel public, lors d'une intervention devant le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

Notant que l'"on peut regarder les chaînes du service public sur d'autres instruments que la télévision", le chef de l'Etat a indiqué que "l'objectif est qu'à rendement constant, sans que ça ne coûte rien de plus à personne, il puisse y avoir une assiette plus large et plus juste" pour la redevance.

"La seule détention du poste de télévision ne peut pas être exclue de cette réflexion", a-t-il souligné, alors qu'en cette période de vaches maigres, certains voudraient voir le paiement de la redevance élargi aux possesseurs d'ordinateurs, de tablettes ou de smartphones. "Je rassure, l'objectif n'est pas d'accroître les recettes", alors que le budget 2015 prévoit une augmentation de 3 euros du montant de la redevance, à 136 euros, a-t-il toutefois tempéré, lors de cette intervention à l'occasion d'un colloque organisé par le CSA.

3 euros de plus

C'était la première fois qu'un président en exercice se rendait au siège du CSA. La redevance, officiellement dénommée "contribution à l'audiovisuel public" (CAP), sert à financer des groupes comme France Télévisions, Radio France ou Arte.

À lire aussi

La ministre de la Culture Fleur Pellerin a fermé la porte cette année à l'élargissement de son assiette, mais indiqué dernièrement qu'une réflexion était en cours. "On est en droit de se demander pourquoi, à terme, la redevance ne pèserait que sur les détenteurs de télévision", a-t-elle ainsi déclaré.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.