1 min de lecture Info

Programme de stabilité : Didier Migaud doute des prévisions du gouvernement

RÉACTION - Le premier président de la Cour des comptes fait part de ses réserves sur les prévisions annoncées par le gouvernement dans le cadre de son programme de stabilité.

Le président de la Cour des comptes Didier Migaud arrive à l'Élysée le 10 février 2014.
Le président de la Cour des comptes Didier Migaud arrive à l'Élysée le 10 février 2014. Crédit : AFP / ERIC FEFERBERG
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

À l'issue du Conseil des ministres, le gouvernement a présenté le programme de stabilité devant la Commission des finances de l'Assemblée nationale. La première étape d'une longue séquence budgétaire qui s'achèvera à Bruxelles au début du mois de mai. 

Conformément aux engagements européens de la France, ce plan doit ramener le déficit sous les 3% en 2015. Michel Sapin et Christian Eckert ont également annoncé que le pacte de responsabilité et de solidarité devrait permettre de générer 200.000 emplois supplémentaires d'ici à 2017.

La rédaction vous recommande

La croissance pas forcément synonyme d'emplois

Un scénario pris avec des pincettes par le président du Haut Conseil des Finances Publiques, Didier Migaud. "Sur 2015, nous avons effectivement des interrogations, indique le premier président de la Cour des comptes. S'il estime que "l'hypothèse de croissance de 1.7% n'est pas hors d'atteinte", Didier Migaud assure que "la croissance peut ne pas être aussi riche en emplois que ne le prévoit le gouvernement". 

"Il y a également des interrogations sur le niveau de consommation en conséquence du revenu même des ménages, poursuit-il. Si la croissance est moins riche en emplois, bien évidemment, la masse salariale risque de ne pas être celle que calcule le gouvernement avec toutes les conséquences que cela peut avoir". Le gouvernement est prévenu.

>
Programme de stabilité : Didier Migaud doute des prévisions du gouvernement Crédit Média : Philippe Roy-Contancin | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Europe Déficit
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants