1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Mouvement anti-hyperconnexion : et si on dit stop à l'invasion numérique ?
1 min de lecture

Mouvement anti-hyperconnexion : et si on dit stop à l'invasion numérique ?

REPLAY / ÉDITO - Un hôtel de luxe allemand propose, par exemple, un service inédit permettant à ses clients de se couper du monde en désactivant toutes les ondes WiFi ou autres, à l'aide d'un interrupteur.

François Lenglet
François Lenglet
Crédit : Damien Rigondeaud
Mouvement anti-hyperconnexion : et si on dit stop à l'invasion numérique ?
03:54
François Lenglet

La Villa Stéphanie, à Baden-Baden, a installé un interrupteur dans les chambres qui permet d'actionner une protection (dans les murs) qui arrête toutes ondes. Impossible de recevoir mails et SMS. Repos intégral ! Cela coûte tout de même 1.100 euros la nuit pour la chambre. Cette initiative est révélatrice d'un nouveau besoin : se protéger des technologies de communication et de leur caractère invasif dans la vie privée et professionnelle.

Ces outils nous ont probablement rendus plus productifs qu'auparavant, mais ils ont aussi brouillé la frontière entre la vie à la maison et la vie au travail. Travail qui se loge désormais dans tous les interstices. Mais ne serait-il pas plus simple de couper son portable ?

Le maître (l'utilisateur) devient l'esclave de l'esclave, alors que l'esclave (le smartphone) est devenu le maître du maître

François Lenglet
RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/