1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Le Français Altice à l'assaut du marché américain des cablô-opérateurs
1 min de lecture

Le Français Altice à l'assaut du marché américain des cablô-opérateurs

Altice, maison-mère de Numericable-SFR et propriété de Patrick Drahi, a racheté 70% des parts de Suddenlik Communications, le septième câblo-opérateur américain.

Le propriétaire d'Altice, Patrick Drah, le 18 mars 2015.
Le propriétaire d'Altice, Patrick Drah, le 18 mars 2015.
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Où s'arrêtera Patrick Drahi ? Après avoir racheté l'an dernier SFR qu'il a fusionné avec le câblo-opérateur pour créer Numericable-SFR, et acquis récemment les actifs portugais du brésilien Oi et un autre opérateur en République dominicaine, le propriétaire français d'Altice vise désormais les États-Unis. La société a annoncé ce mercredi 20 mai qu'elle achetait 70% des parts de Suddenlink Communications, le septième câblo-opérateur américain, valorisé 9,1 milliards de dollars par l'opération.

"Avec cette acquisition, le groupe Altice entre sur le grand et attractif marché du câble américain et franchit une nouvelle étape dans la diversification et l'équilibrage de son portefeuille d'activités de haute qualité", souligne le groupe dans un communiqué.

1,5 nouveaux clients

En mettant la main sur Suddenlink, Altice va récupérer un portefeuille de 1,5 million de clients particuliers et de 90.000 entreprises et sera présent dans une quinzaine d'États dont le Texas, la Louisiane, l'Arkansas, la Caroline du Nord, l'Oklahoma, l'Arizona ou encore la Virginie occidentale.

Le câblo-opérateur américain a dégagé en 2014 un chiffre d'affaires de 2,3 milliards de dollars et un excédent brut d'exploitation de plus de 900 millions de dollars. "Suddenlink représente une combinaison parfaite avec le groupe Altice et bénéficiera de l'expertise opérationnelle, de l'échelle et du soutien financier qui sont au coeur du modèle économique d'Altice", relève l'entreprise.

À lire aussi

Altice a racheté des parts aux fonds BC Partners, CPP Investment Board et à des membres de la direction de Suddenlink. BC Partners et CPP Investment Board garderont 30% du câblo-opérateur.  La transaction sera financée à hauteur de 6,7 milliards de dollars par de la dette, nouvelle et existante de Suddenlink, un prêt de 500 millions de dollars accordé par BC Partners et CPP Investment Board et 1,2 milliard de dollars en numéraire d'Altice. L'opération devrait être finalisée au quatrième trimestre, une fois l'approbation des autorités réglementaires obtenue.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/