2 min de lecture Infographie

La consommation des ménages continue sa remontée

Les dépenses des foyers français ont continuer de progresser en juin, après une hausse en mai.

Le logo de l'Insee. (llustration)
Le logo de l'Insee. (llustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Il y a au moins une embellie sur le front de la crise. La consommation des ménages, l'une des forces de l'économie française, poursuit sa remontée, avec une augmentation de 0,9% en volume au mois de juin, après +0,7% (chiffre révisé) en mai, selon les chiffres publiés jeudi 31juillet par l'Insee.

Les dépenses des foyers ont également progressé de 1% sur l'ensemble du deuxième trimestre, grâce à la hausse des dépenses en énergie survenue en mai et à celle, en juin, des achats de biens durables, a précisé l'Institut national de la statistique et des études économiques.

Net redressement des achats de voitures

Les dépenses en biens durables, qui s'étaient repliées de 0,9% en mai, sont reparties dans le bon sens le mois suivant, tirées par le net redressement des achats d'automobiles (+2,1% en juin, après -3,5 en mai).

Sur l'ensemble du trimestre, ces dépenses affichent une hausse de 1,0%, principalement attribuable aux achats en équipement du logement (+2,5% après +0,5% au 1T). La progression est plus modérée pour les achats d'automobiles (+0,4%), détaille l'Insee.

La consommation d'énergie stabilisée

Après une forte augmentation (+7%) en mai, la consommation des ménages en énergie s'est stabilisée en juin (+0,2%), la baisse des dépenses en gaz et en électricité étant compensée par une hausse de celles en carburantsSur le deuxième trimestre, le rebond s'élève à 3,5%, après -3,9% pour les trois premiers mois de l'année.

La consommation de produits alimentaires est repartie en juin (+1,1%, après -1,1% en mai), de même que sur le trimestre (+0,9% après -0,9% entre janvier et mars).

L'habillement en forte hausse

À lire aussi
santé
Pâtes, riz, crevettes... Plusieurs produits rappelés chez Intermarché, Carrefour, Casino et Super U

Les achats de textile, habillement et cuir ont pour leur part enregistré un deuxième mois consécutif de hausse en juin (+3,0% après +0,9% en mai. Pour autant, la tendance est à la contraction à l'échelle du trimestre (-2,0% après +0,6% au 1T). 

Les dépenses en autres biens fabriqués ont ralenti (+0,1%, après +0,2% en mai). Elles diminuent également sur le deuxième trimestre (-0,1%), en raison notamment de l'atonie des achats en bricolage-quincaillerie.

L'Insee a par ailleurs indiqué avoir révisé à la baisse son estimation de la consommation des ménages en mai. Initialement chiffrée à +1,0%, elle a été ramenée à +0,7%L'Institut a imputé cette modification à l'intégration de nouvelles données connues depuis sur les achats d'équipements automobiles, ainsi qu'à l'actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières, en particulier dans les dépenses d'énergie.

La consommation des ménages
La consommation des ménages
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Infographie Insee Alimentation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants