1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. L'impôt prélevé à la source : "Pas si simple", prévient un fiscaliste
1 min de lecture

L'impôt prélevé à la source : "Pas si simple", prévient un fiscaliste

REPLAY - L'exécutif veut aller vers un "prélèvement à la source" de l'impôt sur le revenu. Est-ce vraiment possible en France ? Les réponses de Vincent Drezet, secrétaire général du syndicat Solidaires Finances publiques.

Une fiche de déclaration d'impôts (illustration)
Une fiche de déclaration d'impôts (illustration)
Crédit : ETIENNE LAURENT / AFP
L'impôt prélevé à la source : "Pas si simple", prévient un fiscaliste
04:15
Yves Calvi & Loïc Farge

C'est un vieux serpent de mer, mais aussi une promesse de campagne de François Hollande. Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a annoncé mercredi 20 mai que l'exécutif entendait aller progressivement vers le "prélèvement à la source" de l'impôt sur le revenu mais sans fixer d'échéance.

"Si on prend une image, l'impôt sur le revenu serait prélevé un peu comme la CSG ou les cotisations sociales, directement sur le bulletin de salaire", explique Vincent Drezet, secrétaire général du syndicat Solidaires Finances publiques.

La phase de l'instauration de retenue à la source suppose une réforme de l'impôt sur le revenu

Vincent Drezet, fiscaliste

L'impôt sera-t-il prélevé une fois pour toute ? Le fiscaliste met un bémol. "C'est beaucoup plus compliqué que cela", dit-il. D'abord, la phase de l'instauration de retenue à la source "suppose une réforme de l'impôt sur le revenu".

Il rappelle que dans les pays où est pratiquée la retenue à la source, il y a "toujours une déclaration et des régularisations". Il note aussi qu'en France, une "exception" demeure : la multitude de "niches fiscales" et le quotient familial.

À lire aussi

"C'est ce qui rend non seulement l'instauration de la retenue à la source, mais aussi sa gestion au quotidien très compliquées", poursuit Vincent Drezet.

Est-ce que cette réforme peut se faire ? "C'est un serpent de mer, mais je pense que le gouvernement est plus armé qu'il n'y paraît", répond le fiscaliste.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/