1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Fin de la prime pour l’achat d’un vélo électrique : le PDG de Cycleurope s'insurge
1 min de lecture

Fin de la prime pour l’achat d’un vélo électrique : le PDG de Cycleurope s'insurge

INVITÉ RTL - Le PDG du premier constructeur de vélos à assistance électrique, Jérôme Valentin, regrette la décision du gouvernement.

Un vélo électrique (illustration)
Un vélo électrique (illustration)
Fin de la prime pour l'achat d'un vélo électrique : le PDG de Cycleurope s'insurge
04:28
Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé jeudi 28 septembre sur RTL que la prime pour l'achat d'un vélo électrique sera supprimée début février 2018. "Nous avons considéré que ce n'était pas à l'État de continuer à subventionner le vélo électrique, dans la mesure où quand il l'avait fait, les collectivités locales ne le faisaient pas", a justifié le ministre. Cette prime, allouée par l'État, peut s'élever jusqu'à 200 euros.

"Ma première réaction, c'est de dire 'on a le droit de faire des erreurs', à la condition qu'on les reconnaisse, qu'on les corrige et que de fait on renouvelle cette prime, non pas pendant un an, mais pendant trois ans", estime Jérôme Valentin, PDG de Cycleurope, premier constructeur de vélos à assistance électrique (VAE), qui fabrique notamment les vélos des marques Gitane ou encore Peugeot. 

20% du marché français

Rappelons que cette prime a été mise en place début 2017. Sa disparition est donc annoncée sept mois seulement après. "C'est exactement comme si on décollait avec un avion et tout d'un coup, on coupe les gaz", image Jérôme Valentin. Cette décision devrait avoir un impact sur l'activité de Cycleurope qui, l'année dernière a construit 100.000 vélos, parmi lesquels 35.000 électriques ont été vendus.

Cette surpression représente une aberration pour les professionnels puisque le vélo électrique représente environ 20% du marché français. Jérôme Valentin rappelle que "ça fait 10 ans en France que nous avons une croissance de 30% des ventes de VAE. Il n'y a pas beaucoup d'industries qui font ça".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/