1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Facebook poursuit son offensive dans la vidéo en ligne pour détrôner YouTube
2 min de lecture

Facebook poursuit son offensive dans la vidéo en ligne pour détrôner YouTube

Le réseau social fondé par Mark Zuckerberg a annoncé le déploiement d'une série de nouvelles fonctionnalités.

Facebook poursuit son offensive dans la vidéo
Facebook poursuit son offensive dans la vidéo
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Facebook continue de placer ses pions pour tenir la dragée haute à YouTube dans la vidéo en ligne. Le réseau social a annoncé mardi le déploiement d'une série de nouveaux outils. Le groupe américain fondé par Mark Zuckerberg teste au niveau mondial une nouvelle fonctionnalité de suggestion de vidéos dans son application mobile pour iPhone, avant de le déployer sur Android. Le système permettra de suggérer d'autres vidéos aux utilisateurs lorsqu'ils en visionnent une première sur le réseau social, à l'instar de ce que propose déjà YouTube. "Nous sommes encore au début des tests, mais nous sommes satisfaits des résultats initiaux, qui montrent que les gens auxquels on suggère des vidéos découvrent et regardent davantage de nouvelle vidéos", assure Facebook dans un message sur son blog officiel.

Testing New Video Experiences on Facebook

Posted by Facebook Media on Tuesday, October 13, 2015

Depuis 2013, Facebook permet à ses membres d'héberger des vidéos directement sur sa plateforme. Elles apparaissent dans le fil d'actualité en lecture automatique (autoplay) sans le son. À l'avenir, le bouton Messenger de l'application iPhone sera remplacé par un onglet "Vidéos" dans lequel les utilisateurs retrouveront les vidéos partagées par leurs amis, les groupes et les pages auxquels ils sont abonnés ainsi que des suggestions. Il sera possible d'afficher la vidéo dans une fenêtre flottante pour permettre à l'internaute de continuer à profiter des autres fonctionnalités du réseau social. Facebook teste aussi un bouton permettant de sauvegarder une vidéo pour la retrouver plus tard. Cette section incitera également les utilisateurs à publier leurs propres vidéos.

Un marché en plein essor

Depuis plusieurs mois, Facebook intensifie son investissement dans la vidéo pour se positionner comme un rival de YouTube. Facebook permet notamment depuis août à des célébrités de partager des vidéos en direct sur son réseau, et il a aussi commencé tout récemment à introduire des films immersifs à 360 degrés. Mark Zuckerberg avait fait état au mois d'avril de plus de 4 milliards de vidéos visionnées par jours sur son réseau social. À l'inverse de YouTube, les vidéos hébergées sur le réseau social ne sont pas précédées ou coupées par des publicités. La nouvelle fonctionnalité va permettre au groupe de commencer à tester l'intégration de publicités à cet outil, comme il l'avançait déjà cet été. Le jeu en vaut la chandelle. Selon le cabinet eMarketer, la vidéo publicitaire en ligne devrait représenter 7,7 milliards de dollars cette année et atteindre 14 milliards à horizon 2019, rien qu'aux États-Unis.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/