1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Dailymotion : une offre de Vivendi qui pourrait faire consensus
1 min de lecture

Dailymotion : une offre de Vivendi qui pourrait faire consensus

Selon des informations du journal "Le Monde", Vivendi aurait transmis à Orange une offre pour racheter le site de partage vidéo Dailymotion.

Dailymotion devrait rester français
Dailymotion devrait rester français
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Le feuilleton économico-high-tech de la vente de Dailymotion pourrait bientôt trouver un épilogue. Selon une information du journal Le Monde, la plateforme de partage vidéo qui appartient actuellement à Orange intéresserait Vivendi. 

Le groupe qui abrite Canal+ et Universal Music aurait proposé 250 millions d'euros pour racheter la totalité des parts de Dailymotion. L'offre devrait même faire l'objet de discussions au sein du directoire, présidé par Vincent Bolloré, mardi 7 avril selon le quotidien du soir

Montebourg était contre Yahoo ! et Macron contre PCCW

La plateforme de partage de vidéos, la seule à pouvoir concurrencer Youtube détenue par Google, est un enjeu stratégique pour Vivendi qui souhaite réorienter sa stratégie vers les contenus. D'autres entreprises avaient déjà jeté leur dévolu sur le site français pour tenter de se développer, comme Yahoo ! en 2013. Mais le géant américain avait vu Arnaud Montebourg, alors ministre du Redressement productif, exprimer son mécontentement devant la possible cession du fleuron français à une entreprise étrangère

L'État, actionnaire d'Orange à 24,9%, a donc son mot à dire. Ainsi, Emmanuel Macron avait lui exprimé sa préférence de voir un rachat par un Européen, alors que le Hongkongais PCCW avait transmis une offre de rachat de 49% de Dailymotion. 

Vivendi, le parfait compromis

À écouter aussi

"Le gouvernement a demandé à Orange de ne pas accorder d'exclusivité à l'offre de PCCW, avant d'avoir discuté avec l'ensemble des partenaires potentiellement intéressés", a indiqué Bercy au Monde ce lundi 6 avril. Une brèche dans laquelle s'est engouffré Vivendi avec "l'ambition de faire de Dailymotion un acteur de taille mondiale", explique un proche du dossier joint par nos confrères. 

Dans la journée, PCCW annonçait mettre fin aux négociations, mécontent de l'attitude du gouvernement français. La perspective du rachat par Vivendi ravirait Bercy, tant le conglomérat tricolore a les moyens d'offrir au joyeux français du web une exposition mondiale. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/