1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Claude Nougaro et Toulouse : de la haine à l'amour
1 min de lecture

Claude Nougaro et Toulouse : de la haine à l'amour

REPLAY - La chanson de légende "Ô Toulouse" du chanteur français est née de ses sentiments partagés de la ville rose.

Claude Nougaro et sa femme marcia sur le Pont Neuf à Toulouse en 1979
Claude Nougaro et sa femme marcia sur le Pont Neuf à Toulouse en 1979
Crédit : AFP
Claude Nougaro et Toulouse : de la haine à l'amour
04:01
Patrick Tejero

De la haine ou de l'amour ? Pour Claude Nougaro, sa célèbre chanson Ô Toulouse avait très mal commencé. Car le petit Claude y avait passé une enfance d'orphelin. "Il me disait 'pour moi Toulouse n'a pas été la ville rose mais la ville rosse'", raconte l'écrivain Christian Laborde. Son père baryton et sa mère pianiste étaient souvent en tournée, loin dans les colonies. "Un jour, il écrit la fameuse chanson dans une première version de haine, poursuit Laborde. Son épouse se penche sur son épaule et lui dit qu'on ne peut parler comme cela de sa ville natale."

C'est une journée à Blagnac qui va tout changer. "Au fil de la pérégrination, ils entendent le clocher de l'église Saint-Cernin, et de pas à pas le voilà qu'il va enlacer la ville pour finalement lui dire : Toulouse je t'aime."

Une chanson qui est devenue une fierté pour tous les Toulousains. "J'ai pleuré, parce que quand tu l'écoutes ça te met les tripes (sic), raconte le boucher du quartier Victor Hugo où Nougaro avait ses habitudes. Il faut avoir arpenté pas mal la ville de Toulouse pour se rendre compte que les mots choisis dans la chanson sont les bons."

Ce chef d'oeuvre n'est pas à confondre avec une carte postale. "Il y a la réflexion sur un monde qui change, rappelle Pierre Cadars, membre de l'académie des toulousains de Toulouse. Il ne faut pas oublier que la chanson termine avec un point d'interrogation : "Si tu me ramène sur cette ville, pourrai-je encore revoir encore ma pincée de tuile", c'est à dire, 'est-ce que Toulouse ne va pas changer à cause des buildings', et la ville a changé."

À lire aussi

Mais à une époque "où toutes les villes finissent par se ressembler" selon Cadars, il reste encore assez de brique rouge dans ville pour se rappeler au souvenir du Toulouse de Nougaro.
A partir d'une célèbre chanson évoquant un lieu, les reporters de RTL nous font découvrir la France et ses trésors.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/