1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Attention à la somnolence à moto
1 min de lecture

Attention à la somnolence à moto

REPLAY - Un motard fatigué fait deux fois plus d’excès de vitesse, et surtout, il risque de chuter 14 fois plus qu'un conducteur de voiture.

Un motard roule la nuit (image d'illustration)
Un motard roule la nuit (image d'illustration)
Crédit : SAJJAD HUSSAIN / AFP
Florian Martin : attention à la somnolence à moto
00:01:37
Attention à la somnolence à moto
00:01:42
Florian Martin

Une étude de la fondation Vinci vient de sortir. Elle s'intéresse, et c'est une première, à la somnolence au guidon chez les motards. On sait déjà que la somnolence au volant est la cause chaque année d'un tiers des accidents mortels sur nos routes, la même situation au guidon d'une moto, ça peut être fatale. Pour mesurer l'impact du manque de sommeil, il ont adapté une sorte de simulateur de conduite sur deux roues, avec un pilote couvert de capteurs en tout genre et les résultats ont de quoi faire peur.  

Un motard fatigué fait deux fois plus d’excès de vitesse, et surtout, il risque de chuter 14 fois plus. Cela a de quoi refroidir un peu, on sort rarement sans séquelles d'une chute en moto. Les premiers signes d'assoupissement se ressentent dès la première heure de conduite en général, et c'est à ce moment précis que l'on fait le plus d'erreurs : franchissement de lignes blanches, oubli de clignotants...

Comment lutter contre la somnolence au guidon ?

Il n'y a pas de recettes miracles pour lutter contre la somnolence, en revanche piloter une moto ça se prépare, il faut admettre que c'est beaucoup plus physique que de conduire une voiture, le vent en plein casque au bout d'un moment, ça fatigue un peu. Posséder un bon équipement est donc primordiale : blouson et pantalon même s'il fait 25 degrés, d'ailleurs porter des gants est obligatoire et ça peut vous sauvez la vie. 

Et puis surtout, faites une pause toutes les heures, avec un petit verre d'eau, un café et hop roulez jeunesse. Profitez-en pour faire des étirements surtout au niveaux des bras et des lombaires. Soyez vigilant donc pour ce weekend placé sous le signe de la moto avec les 24h du Mans.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire