1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Alcatel : Emmanuel Macron s'en mêle
1 min de lecture

Alcatel : Emmanuel Macron s'en mêle

À la suite de la polémique provoquée par les quelque 14 millions d'euros que toucherait Michel Combes à son départ, le ministre de l'Économie reçoit ce mardi le nouveau PDG d'Alcatel-Lucent pour discuter de la rémunération de son prédécesseur.

Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron aurait déjà soutenu que le statut de fonctionnaire n'était "plus justifiable".
Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron aurait déjà soutenu que le statut de fonctionnaire n'était "plus justifiable".
Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
La rédaction de RTL & AFP

Les révélations du Journal du Dimanche sur la rémunération de Michel Combes après son départ à la tête d'Alcatel-Lucent, qui devrait toucher près de 14 millions d'euros sur trois ans sous forme d'actions, ne cessent d'alimenter la polémique depuis dimanche. Les syndicats crient au scandale, le Medef choqué assure qu'il se penchera sur le dossier et le ministre des Finances Michel Sapin demande à l'ancien dirigeant, qui a quitté son poste ce mardi 1er septembre, de faire preuve de "bon sens".

C'est désormais au tour d'Emmanuel Macron de se mêler de cette affaire. Le ministre de l'Économie va recevoir ce mardi le nouveau PDG de l'équipementier, Philippe Camus, pour discuter des conditions de rémunération et de départ de son prédécesseur. "Le ministre a demandé au Haut Comité du gouvernement d'entreprise de l'Afep-Medef de se saisir des conditions de rémunération et de départ de Michel Combes. Il en discutera cet après-midi (mardi) avec M. Camus", a déclaré l'entourage du ministre à l'AFP.

Philippe Camus, jusqu'à présent président du conseil d'administration d'Alcatel-Lucent, en devient aussi le directeur-général dès mardi en remplacement de Michel Combes qui prend pour sa part la présidence du conseil d'administration de l'opérateur Numericable-SFR.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/